Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Open d’Australie : La joie du bourreau d’Andy Murray !

Vainqueur d'Andy Murray à Melbourne, Mischa Zverev admet être étonné de son niveau de jeu affiché face au Britannique. 

Si Mischa Zverev pensait vivre une rencontre compliquée face à Andy Murray, l’Allemand a finalement terrassé l’Écossais lors des huitièmes de finales de l’Open d’Australie. Le 50e mondial a donc dominé l’un des favoris du premier tournoi du Grand Chelem de la saison, et dans des propos rapportés par Tennis Actu, le futur adversaire de Roger Federer évoque ce moment fort de sa carrière. 

« Je me suis surpris moi-même »

« Honnêtement, je ne sais pas comment j'ai fait ça, c'est à vous de me le dire. J'ignore comment j'ai gagné certains points, mais j'ai trouvé un moyen de les réussir. À la fin du match, je n'étais pas nerveux, j'étais plein d'excitation. La foule est venue en nombre voir notre match, comment aurais-je pu perdre ma concentration ? C'était facile de rester agressif, mais c'était plus compliqué de rester calme. Je me suis surpris moi-même à arriver à passer autant de premiers services dans le dernier jeu du match. Je m'attendais à faire des double-fautes et des fautes directes au filet. Mais finalement, non. Quand j'ai raté un smash facile, j'ai immédiatement regardé ma mère parce qu'elle sourit toujours quand je manque ces balles. Et elle a encore souri cette fois-ci, ça m'a un peu aidé. Mon premier quart de finale en Grand Chelem ? Cela compte beaucoup pour moi. Mon box est plein, toute ma famille est là, il y a tellement de gens qui me soutiennent, c'est merveilleux. Tout semble irréel. Tout est nouveau pour moi. Mais je crois que je préférerai jouer Roger Federer pour une place en demi-finale. Ce serait un rêve. Il m'a inspiré en grandissant, c'est mon joueur préféré », confie Mischa Zverev.

Articles liés