Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Le calvaire se termine pour Lucas Pouille !

Depuis plus d’un an désormais, Lucas Pouille n’a quasiment plus joué au tennis. Mais pour le Français, cette mauvaise période s’apprête à être de l’histoire ancienne. 

En 2020, Lucas Pouille n’a joué qu’un match, qui s’est d’ailleurs soldé par une défaite. L’année a donc été très compliquée pour le Français, qui a notamment été embêté par son coude. Obligé de passer par la case opération cet été, le 71ème mondial a donc manqué plusieurs mois de compétition. Longtemps éloigné des terrains, Lucas Pouille est toutefois désormais prêt à revenir. Ce mardi, à l’occasion d’un entretien accordé au Parisien, il annonce enfin voir « le bout du tunnel ». 

Le retour approche pour Pouille

« La reprise est prévue à Quimper le 25 janvier. Ensuite, si tout va bien, j'enchaînerai avec le Challenger de Biella, puis Montpellier, Rotterdam et Marseille. Je suis dans un bon état d'esprit après être passé par des moments un peu étranges, positifs ou très négatifs, toute l'année dernière. Je vois enfin le bout du tunnel. Qu’est-ce qui a été le plus dur ? C'est qu'à chaque fois, on me donnait des objectifs de reprise. En décembre 2019, je joue une exhibition en Arabie saoudite, le lendemain, je ne peux plus smasher. Les médecins me disent de patienter jusqu'en février, puis mars. Même si les examens sont bons, j'ai beaucoup d'appréhension, je n'ose pas servir à 100 %. Je pars aux Etats-Unis, je fais un Challenger… puis la saison est interrompue. On arrive en juin, je joue un match et le lendemain je ne peux plus servir. Là, je sais que mon année est terminée. Les médecins pensaient que des infiltrations suffiraient. Mais j'avais pas mal de choses dans le coude qui rendaient l'opération inévitable. Après, on ne sait jamais si on sera capable de reprendre à 100 %. Cela a pris du temps avant de pouvoir servir normalement sans avoir de problèmes ailleurs. Parce qu'on a tendance à compenser et on se retrouve dans un engrenage qui n'est pas très sain », a ainsi expliqué Lucas Pouille à propos de son calvaire vécu ces derniers mois. 

Articles liés