Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Jo-Wilfried Tsonga explique ses difficultés à Lyon…

Jo-Wilfried Tsonga a eu d’immenses difficultés à se défaire du Canadien Steven Diez. Le Français a révélé qu’il avait été victime d’une hypoglycémie en plein match.

Jo-Wilfried Tsonga a eu du mal à se défaire du qualifié Steven Diez. Opposé au Canadien au deuxième tour du tournoi de Lyon, le Manceau a été contraint de disputer trois sets avant de pouvoir l’emporter (3-6, 7-6, 6-3). Des difficultés que Jo-Wilfried Tsonga explique par une hypoglycémie contractée lors de la première manche.

«Je voyais trouble, je manquais d’énergie»

« J'ai dû m'arracher, car j'ai fait une petite hypoglycémie. Je voyais trouble, je manquais d'énergie. Tous les symptômes, quoi... J'ai dû faire une bêtise au niveau de l'alimentation, les matches qui ont précédé ont été très longs. Ensuite, ça a été un peu mieux. Je me suis montré plus agressif, plus solide. Ça n'a pas trop mal joué et à la fin, je ne me suis pas trouvé si mal physiquement. Sur surface lente, ça fait longtemps que je ne suis pas revenu comme ça en étant mené d'un set. Ça fait du bien de revenir comme ça dans ce genre de match qu'il ne faut pas perdre. C'est vrai que c'est hyper rare de jouer aussi longtemps après son premier tour (joué dimanche). Mais comme je jouais un qualifié, ils n'ont pas voulu qu'il joue quatre jours de suite. Ça fait partie du jeu. Mais ce n'est pas évident. Tu as l'impression que c'est vachement long ! », a-t-il confié dans des propos rapportés par L’Équipe.

Articles liés