Tennis : Djokovic ira à l’Open d’Australie, il annonce déjà ses ambitions
Jules Kutos-Bertin
-
Journaliste
Tout petit, je m’étais promis d’avoir un métier en accord avec le football. Très vite, j’ai pris conscience que mes pieds ne suffiraient pas pour m’emmener là où je le voulais alors le journalisme est devenu une évidence.

Privé de territoire australien cette année et donc absent de l’Open d’Australie, Novak Djokovic pourra y être l’an prochain, de quoi le réjouir. Le Serbe a annoncé la couleur, lui qui espère renouer avec le succès sur ce tournoi du Grand Chelem qu’il a remporté neuf fois.

Cette année, Novak Djokovic a rongé son frein pendant un moment. Privé d’Open d’Australie et même interdit de territoire, le Serbe n’a pu disputer que Roland-Garros et Wimbledon. Une maigre consolation pour Djokovic qui a forcément perdu son rythme pendant ces périodes creuses. De retour sur les deux derniers Masters 1000, Novak Djokovic a fait une finale et une victoire. De bon augure avant l’Open d’Australie qu’il va, cette fois, pouvoir disputer.

Novak Djokovic sera en Australie

« J'étais très heureux de recevoir la nouvelle hier (mardi). C'était un soulagement sachant ce que moi et mes proches avons traversé cette année avec ce qui s'est passé en Australie et après l'Australie. Je ne pouvais pas recevoir meilleur nouvelle. Le fait de savoir maintenant ce que je vais faire pendant l'intersaison et que je vais commencer mon année en Australie a permis d'alléger un peu la pression que mon équipe et moi-même ressentions. Le fait que ce soit clair est une bonne chose pour nous », se félicitait Novak Djokovic après l’annonce de la nouvelle. 

« J’ai très envie de prouver que je suis toujours l’un des meilleurs joueurs du monde »

Forcément, Novak Djokovic arrivera plein d’ambitions en Australie au mois de janvier. Souvent vainqueur là-bas, le Serbe voudra récupérer sa couronne et revenir à hauteur de Rafael Nadal au nombre de titres du Grand Chelem remportés. Interrogé sur ses ambitions, Djokovic a plaisanté, avant d’expliquer clairement ce qu’il attendait de cet Open d’Australie. « Je n’ai pas mangé après le match donc là tout de suite, j’ai très faim (sourire). Blague à part, bien sûr que j’ai faim. La motivation est toujours totalement présente. J’ai très envie de prouver que je suis toujours l’un des meilleurs joueurs du monde, que je peux gagner de grands trophées. On se voit en Australie », a lâché le Serbe dans des propos relayés par We Love Tennis. 

Articles liés