Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Cette légende rêve d'un retour gagnant de Roger Federer !

Eloigné des courts depuis le dernier Open d'Australie, Roger Federer devrait faire son retour un an plus tard sur ce même tournoi. Une situation similaire à son sacre obtenu en 2017 selon Andy Roddick.

Le Big Three est plus contesté que jamais. Dominic Thiem a remporté son premier Grand Chelem, Daniil Medvedev a confirmé sa fin de saison 2019 tonitruante en remportant coup sur coup le Rolex Paris Masters et les ATP Finals. La concurrence gagne petit à petit du terrain. Toutefois, les géants étaient orphelins de Roger Federer cette saison. En effet, le Suisse n'a pris part qu'à un seul tournoi cette saison : l'Open d'Australie. Après une longue pause et des opérations, le numéro 5 mondial devrait revenir à Melbourne, un an plus tard. A 39 ans, Roger Federer peut compter sur l'expérience d'une carrière entamée à Gstaad en 1998. Le Bâlois a connu tellement de moments que son retour annoncé n'est pas sans rappeler un précédent épisode de sa carrière.

« Il va arriver en Australie comme à son arrivée en 2017 »

En 2017, déjà à l'Open d'Australie, Roger Federer renoue avec la compétition. Retombé à une pauvre 17e place mondial, le Suisse remporte pourtant le tournoi. Si cette année le joueur de 39 ans n'a pas reculé au classement grâce à son gel, Andy Roddick n'a pas manqué de faire le rapprochement. « Il va arriver en Australie comme à son arrivée en 2017. C’est un peu la comparaison à faire. Il a raté six mois et est revenu, a réussi et a remporté le tournoi. Il veut que le court soit très rapide quand il arrive en Australie. Cela rend sa planification de jeu beaucoup plus facile. Il n’a pas besoin de participer à des rallyes prolongés. La confiance compte. Ça va être intéressant. J’aimerais le voir, le monde du tennis même, adorerait voir au moins une ombre du Federer que nous connaissons. Je suppose que ces opérations rendent son retour plus difficile à 39 ans », a expliqué l'ancien numéro 1 mondial dans des propos rapportés par We Love Tennis. Pour rappel, un lien particulier uni Andy Roddick à Roger Federer, puisque l'Américain, vainqueur d'un seul Grand Chelem, a perdu ses trois autres finales contre le Maestro.

Articles liés