Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Blessure, Cincinnati… Les vérités de Roger Federer sur son état de forme !

Roger Federer, présent sur ce Masters 1000 de Cincinnati, n’a pas échappé à la question sur sa santé avant son entrée en lice sur les courts de l’Ohio.

Après son élimination en quart de finale de Wimbledon en juillet dernier, Roger Federer a finalement décidé de faire un break avant de bien préparer la prochaine édition de l’US Open. Le Suisse devra se rassurer dans la nuit de mardi à mercredi face à Peter Gojowczyk, lors du premier tour du Masters 1000 de Cincinnati. L’ancien N°1 mondial assure qu’il n’est pas sur le déclin dans des propos rapportés dans les colonnes de L’Équipe.

« Je ne suis pas rouillé, je suis prêt à y aller »

« Je ne suis pas rouillé, je suis prêt à y aller. Ce n’est pas comme si je n’avais pas du tout joué depuis Wimbledon, je n’ai juste pas disputé de tournoi, mais je me suis beaucoup entraîné, notamment physiquement. Je suis arrivé aux États-Unis il y a déjà deux semaines, donc je n’ai pas de jet lag. Je me suis habitué à l’humidité ici en Amérique du Nord. J’ai passé quelques jours à New York pour prendre mes marques sur le central. J’ai eu plein de temps pour me préparer. Je suis plus que préparé, donc je me réjouis de jouer ce premier match. Le fait d’avoir séché Toronto ? Je n’aurais jamais fait ça il y a dix ans. Regarder Toronto à la maison, c’était difficile, surtout quand tu sais que tu es à 100 %. Tout comme ne pas jouer à Roland-Garros alors que tu es à 100 %. Mais entre Cincinnati, l’US Open et la Laver Cup, beaucoup de choses importantes arrivent, donc je ne voulais pas me blesser. Depuis ma blessure (au genou gauche), il y a deux ans, je gère les choses différemment, je suis plus prudent, malheureusement. Mais c’est pour le bien de mon corps et pour ma famille surtout. Ma première pensée, c’est toujours Mirka et les enfants », avoue Roger Federer.

Articles liés