Tennis : Benoît Paire se lâche sur le départ de… Steve Mandanda
Jules Kutos-Bertin
-
Journaliste
Tout petit, je m’étais promis d’avoir un métier en accord avec le football. Très vite, j’ai pris conscience que mes pieds ne suffiraient pas pour m’emmener là où je le voulais alors le journalisme est devenu une évidence.

Dans une saison catastrophique, Benoît Paire a retrouvé une petite partie de son sourire sur le Challenger de Rennes. Malgré son élimination en quart de finale, le Français a amélioré son niveau de jeu. A cette occasion, il a été questionné sur la saison du Stade Rennais et l’arrivée de Steve Mandanda. Fan de l’OM, Paire regrette le départ du capitaine emblématique.

Encore battu au premier tour de l’US Open, Benoît Paire est dans la continuité de son année très compliquée. Très loin de son niveau de jeu habituel, le Français a expliqué à de nombreuses reprises être touché mentalement, lui qui a reconnu consulté des spécialistes pour progresser dans ce domaine. Et sans mentir, Benoît Paire a été clair : il est prêt à prendre sa retraite s’il ne retrouve pas le plaisir de jouer au tennis.

« Semaine encourageante » pour Paire

Aligné sur le Challenger de Rennes, Benoît Paire a retrouvé quelques couleurs ! Pour la première fois depuis l’Open d’Australie en janvier dernier, le Français a passé deux tours dans un tournoi. Après avoir battu Dan Added au premier tour, Paire est venu à bout de Clément Tabur en deux manches. Même s’il a fini par s’incliner contre Hugo Gaston, tête de série numéro une, en quart de finale, Benoît Paire a reconnu sur Instagram que c’était « une semaine encourageante ». L’occasion parfaite pour parler… football ! 

« On sera très contents de le revoir au Vélodrome »

Fan du ballon rond et de l’OM, Benoît Paire s’est autorisé un petit entretien pour Stade Rennais Online. Avant le match de ce dimanche entre les deux équipes, le tennisman est revenu sur le départ de Steve Mandanda qui va retrouver le Vélodrome seulement quelques mois après l’avoir quitté : « Pour nous c’est le capitaine de l’équipe de Marseille. Je suis triste qu’il soit parti, je trouve qu’il était très important au club, il faisait du bien à l’équipe, au vestiaire. Perdre un joueur comme Mandanda, c’est dommage. Il y avait sûrement des choses qu’on ne connait pas pour qu’il parte comme ça au Stade rennais à la dernière minute alors qu’il y avait encore un changement d’entraîneur. C’est une déception pour nous Marseillais. Il y a des joueurs qui resteront, marqueront le club et je pense que Steve en fait partie, et quand il reviendra à l’OM, ce ne sera pas le joueur qui se fera siffler. Tout le monde le respecte pour ce qu’il a fait, nous a apporté. On sera très contents de le revoir au Vélodrome ».

Articles liés