Tennis
Tennis : Benoît Paire a pris une grande décision pour son avenir
Jules Kutos-Bertin

Auteur d’une année 2022 cataclysmique avec seulement cinq succès, Benoît Paire s’est récemment confié sur son état mental et les soucis auxquels il faisait face. Sorti du top 100, le Français a avoué avoir pensé à la retraite. Mais en attendant d’en arriver là, Benoît Paire garde espoir et est persuadé que « le meilleur est à venir ». 

Sans aucune contestation possible, Benoît Paire vit la saison la plus difficile de sa carrière. En totale perdition sur le court, le joueur français est arrivé à un stade où il préfère abandonner plutôt que de subir son calvaire jusqu’au bout. En 2022, Paire n’a gagné qu’à cinq petites reprises, un maigre bilan qui joue sur son état de forme mental. Le Français l’a répété à de nombreuses reprises, il a très mal vécu la période post confinement. Même si cette époque demeure presque lointaine, Benoît Paire ne semble pas l’avoir digéré à 100%.

Benoît Paire consulte des spécialistes

« Ma tête, je ne sais pas quand elle va aller mieux. C’est une blessure qui peut être très longue et j’espère qu’elle sera le plus court possible. J’ai pris conscience qu’il me fallait de l’aide et qu’il fallait que je sois mieux sur le terrain. Je vois des psys, pas mal de personnes pour essayer de comprendre ce qu’il m’arrive. Tout seul, je ne m’en sortais pas. Je consulte un hypnotiseur, un psychologue. J’ai un préparateur mental pour discuter de pas mal de choses pour essayer de corriger ça », expliquait récemment Benoît Paire au sujet de sa forme mentale.

Il n’est plus dans le top 100 ATP

Et quand cela ne va pas dans la tête, cela ne va pas sur le terrain… « Sur le court, j’ai un dégout du tennis donc c’est dur mais c’est comme ça », lançait Benoît Paire, au fond du trou. Avec son maigre bilan en 2022, le Français a dégringolé au classement ATP. Paire est sorti du top 100, de quoi mettre un coup supplémentaire au moral, surtout qu’il pense à une retraite. « J’ai pris des personnes pour m’entourer et pour essayer de trouver des solutions au fait que le tennis est le sport que j’aime le plus au monde et finalement en ce moment c’est celui que je déteste le plus. Donc il faut trouver ces solutions là et si ce n’est pas pour tout de suite alors ça sera pour l’année prochaine et puis si ce n’est pas pour l’année prochaine, j’arrêterai. J’ai des choses beaucoup plus intéressantes à faire à côté donc tout sera positif quoi qu’il arrive », lançait-il, lassé par la tournure des événements. 

« Le meilleur reste à venir »

Malgré tout, Benoît Paire sait qu’il a encore de belles années devant lui. 33 ans ou pas, s’il retrouve le top de sa forme, le natif d’Avignon peut faire partie des meilleurs français du circuit. Et pour le moment, il ne compte pas abandonner. « Le meilleur reste à venir », assure-t-il sur son compte Instagram. Même si tout est loin d’aller pour le mieux, Benoît Paire garde espoir et est persuadé qu’il peut revenir. Premier élément de réponse la semaine prochaine lors du tournoi de Washington, avant l’US Open qui s’annonce déterminant.

Articles liés