Roland-Garros : Rafael Nadal battu, c'est historique
Arthur Montagne -
Journaliste
Affamé de sport, il a grandi au son des moteurs de Formule 1 et des exploits de Ronaldinho. Aujourd’hui, diplomé d'un Master de journalisme de sport, il ne rate plus un Grand Prix de F1 ni un match du PSG, ses deux passions et spécialités

Le miracle n'a pas eu lieu. Confronté à Alexander Zverev au premier tour de Roland-Garros, Rafael Nadal n'a pas fait le poids et s'est incliné, non sans avoir livré toutes ses forces dans la bataille (6-3, 7-6, 6-3). Bien que cette défaite était attendue, elle n'en reste pas moins un évènement puisque c'est seulement la quatrième fois que l'Espagnol s'incline sur la terre battue parisienne. En 19 apparitions. 

De retour après une très longue absence, Rafael Nadal n'était pas tête de série pour Roland-Garros. Par conséquent, il devait s'attendre à un tirage difficile pour le premier tour. Et l'Espagnol n'a pas été gâté. Il a effectivement hérité de la tête de série numéro 4 du tournoi, à savoir Alexander Zverev. Sans surprise, l'homme aux 14 titres à Roland-Garros, n'a pas pu rivaliser et s'est incliné en trois sets (6-3, 7-6, 6-3). Si cette défaite n'est pas étonnante compte tenu du rapport de force actuel, elle n'en reste pas moins historique.

C'est seulement la 4e défaite de Nadal à Roland-Garros...

Et pour cause, une défaite de Rafael Nadal à Roland-Garros est toujours un événement. Il s'agit en effet de la quatrième défaite de l'Espagnol dans sa carrière sur la terre battue parisienne. La première avait d'ailleurs eu l'effet d'un séisme dans le monde du sport. En 2009, alors qu'il est quadruple tenant du titre et toujours invaincu à Roland-Garros, Rafael Nadal va s'incliner contre Robin Söderling dès les huitièmes de finale (6-2, 6-7, 6-4, 7-6). Handicapé par une blessure, le Majorquin offre ainsi une opportunité unique à Roger Federer de remporter son premier et seul titre à Paris. Les deux défaites suivantes seront face au même homme : Novak Djokovic. Le Serbe écarte d'abord sèchement Rafael Nadal en 2015 en quarts de finale (7-5, 6-3, 6-1) puis en 2021, cette fois-ci en demi-finale (3-6, 6-3, 7-6, 6-2). Alexander Zverev est donc seulement le troisième joueur à réussir l'exploit de battre Rafael Nadal à Roland-Garros, qui compte un pourcentage de victoires complétement hallucinant à la Porte d'Auteuil puisqu'il a remporté 96,5% de ses matches sur la terre battue parisienne. Avec à la clé, 14 titres en 19 participations.  

... et probablement la dernière

Mais cette défaite contre Alexander Zverev était probablement la dernière. Et pour cause, après le match, Rafael Nadal, sans se montrer catégorique, laissait toutefois entendre qu'il s'agissait très probablement de sa dernière apparition à Roland-Garros : « J’ai du mal à parler. Je sais que c'est la dernière fois que je vais me retrouver devant vous ici, enfin je ne suis pas tout à fait sûr à 100%. Les sensations que j'ai eu ici cette semaine ça a été incroyable pour moi de ressentir tout cet amour du public. J'ai traversé deux années très difficiles à cause des blessures, j'ai surmonté tout ça pour revenir ici, évidemment ce n'était pas un premier tour idéal, c'est difficile pour moi de vous dire ce qui va se passer à l’avenir ».

Articles liés