Tennis
Nadal, Djokovic, vaccin... Ce terrible témoignage sur le GOAT

Malgré sa victoire à Wimbledon, Novak Djokovic a toujours un titre du Grand Chelem de moins que Rafael Nadal. Non-vacciné contre le Covid-19, le Serbe n’a pas pu participer à l’Open d’Australie, qui a finalement été remporté par Rafael Nadal. Une situation qui, Ivan Lendl l’espère, ne biaisera pas le débat sur GOAT. 

Dans le monde du sport, les fans aiment régulièrement comparer les différents joueurs afin de savoir qui est le meilleur de tous les temps. Et le tennis n’y échappe pas. Depuis de nombreuses années, le trio Rafael NadalNovak Djokovic et Roger Federer dominent leurs homologues, et ces derniers se sont emparés d’un très grand nombre de titres du Grand Chelem. Au début de l’année 2022, le trio était même à égalité, avec 20 trophées chacun.

Nadal a pris l’ascendant cette année

Après la victoire de Novak Djokovic à Wimbledon en 2021, le Serbe arrivait alors à égalité avec Rafael Nadal et Roger Federer au nombre de titre du Grand Chelem, avec 20 sacres. Toutefois, le Majorquin a pris l’avantage cette année. Contre toute attente, ce dernier s’est imposé lors de l’Open d’Australie prenant alors l’avantage sur ses rivaux. Victime de douleurs à son pied par la suite, le joueur de 37 ans a également remporté Roland-Garros, alors qu’il n’était pas vraiment placé parmi les favoris.

Djokovic a remporté Wimbledon

Mais Novak Djokovic ne se laisse pas distancer aussi facilement. En effet, le Serbe a triomphé de Nick Kyrgios en finale de Wimbledon, qu’il a remporté pour la 7ème fois de sa carrière. Malheureusement pour lui, puisque sa situation vaccinale n’a toujours pas évolué, le joueur de 35 ans ne pourra, à moins d’un énorme retournement de situation, participer à l’US Open. Ainsi, le Serbe devrait rester à une longueur de Rafael Nadal au classement du nombre de titres du Grand Chelem pour le moment. Une situation qui ne plait pas à Ivan Lendl.

« Je regrette que le combat entre Nadal et Djokovic soit affecté par la politique »

Dans une interview accordée au site croate Gol.Dnevnik, Ivan Lendl a évoqué la rivalité entre Novak Djokovic et Rafael Nadal. Alors que le Serbe n’a pas pu participer à l’Open d’Australie en raison de sa situation vaccinale, l’ancien numéro 1 mondial espère que cette situation ne biaisera pas le classement du plus grand nombre de titres du Grand Chelem, régulièrement évoqué dans le débat du meilleur joueur de tous les temps. « La seule chose que je regrette un peu, c’est que le combat entre Nadal et Djokovic soit en quelque sorte affecté par la politique en ce moment à cause du problème de la vaccination. J’espère seulement que dans 20 ans, nous ne le regarderons pas à travers ce prisme, et que nous ne dirons pas qui est le plus grand à cause de la politique. Si Nadal termine sa carrière avec un Grand Chelem de plus que Djokovic, il devra répondre à la question sur la vaccination et le fait que Novak n’a pas pu jouer, et je ne pense pas que ce soit juste. En fait, j’aimerais voir quelqu’un avoir un avantage de deux, trois ou quatre titres du Grand Chelem. Je me fiche de qui c’est, je n’ai pas de favori. Juste pour répondre à cette question, pour être clair, et non pour dire ‘si cet homme (Djokovic) avait pu jouer, peut‐être que ce serait différent’. Ce n’est pas juste » a-t-il expliqué, dans des propos relayés par We Love Tennis.

Articles liés