Tennis
Tennis : Cet énorme témoignage sur Rafael Nadal
La rédaction

Opposé à Rafael Nadal lors du 1er tour de Wimbledon, le jeune argentin Francisco Cerundolo a perdu la rencontre en quatre sets face à l’Espagnol. Cependant, pour lui, le plus impressionnant dans cette rencontre aura été la pression ressentie avant d’affronter Rafael Nadal. Interrogé sur le sujet, Francisco Cerundolo a livré un énorme témoignage sur les coulisses de ce match. 

Rafael Nadal est bien connu pour ses petits rituels sur le court. Mais il y en a également en dehors, juste avant de démarrer une rencontre. Pour son tout premier match à Wimbledon, lors du 1er tour, l’Espagnol était opposé à Francisco Cerundolo, jeune argentin de 23 ans, qui disputait son premier match face à lui. Ce dernier a livré un incroyable témoignage concernant sa première rencontre avec Nadal. 

«J’avais l’impression qu’un lion arrivait» 

Ainsi, dans un long entretien accordé au média argentin La Nacion, Francisco Cerundolo est revenu sur l’avant-match face à Rafael Nadal. Et il a livré quelques détails croustillants concernant son entrée sur le court. « À l’époque, depuis le tirage au sort le vendredi jusqu’au match le mardi, j’étais impatient d’entrer sur le terrain et de jouer. Une demi-heure avant le match, j’ai commencé à me sentir nerveux. Et à partir du moment où je suis passé du vestiaire au court, en passant par les couloirs internes, j’ai senti Rafa marcher ici (gestes vers l’arrière du cou), soupirer dans mon oreille, un "buuuuuff". J’avais l’impression qu’un lion arrivait. Nous étions à quelques mètres de l’entrée, et j’ai dit "Je vais y aller pour gagner, ou je vais passer un très mauvais moment" ». 

«Il ne m’a pas laissé d’espace, c’est terrible» 

Francisco Cerundolo est également revenu sur la pression qu’exerçait Rafael Nadal sur lui avant de rentrer sur le terrain. « Quand nous étions à l’extérieur du vestiaire en attendant que la sécurité nous emmène sur le terrain, j’ai marché en premier et il a suivi, mais il l’a fait, je le jure… sur mes talons. Il ne m’a pas laissé d’espace. C’est terrible ». Un témoignage fort, qui raconte donc toute la pression ressentie par l’Argentin juste avant d’affronter l’Espagnol, qui plaçait son adversaire « au bord de l'asphyxie ». 

«J’ai senti que j’avais fait un grand match» 

Cependant, toute cette pression semble être retombée lors de la rencontre. En effet, Francisco Cerundolo est également revenu sur ce qu’il a ressenti au cours du match, qui a été d'une très haute intensité contre Rafa Nadal. « Quand j’ai quitté le court, j’avais très chaud. Je n’avais pas réussi à gagner le 4e set et je voulais vraiment aller au 5e, car je sentais que j’avais dominé Nadal pendant deux sets complets. Mais quand j’ai commencé à sentir l’applaudissement du peuple, mais aussi de lui, que je voyais debout m’applaudir, j’étais heureux et fier. J’ai senti que j’avais fait un grand match ». Un souvenir inoubliable pour l’Argentin de 23 ans, qui n’est pas prêt d’oublier cette première rencontre face à Nadal… 

Articles liés