Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Brunel juge les All Blacks avant la Coupe du monde !

Jacques Brunel, sélectionneur du XV de France, se prononce sur les forces de la Nouvelle-Zélande avant le Mondial 2019.

Si le XV de France connaît une année 2018 en demi-teinte, notamment après ses trois test-matches de juin perdus face à la Nouvelle-Zélande, la Coupe du monde 2019 reste dans toutes les têtes. Le Mondial au Japon sera un objectif pour les hommes de Jacques Brunel, mais dans un entretien dans les colonnes du Midi-Olympique ce lundi, le sélectionneur national admet que les All Blacks disposent d'une certaine armada, dont Sonny Bill Williams.

« Les Blacks restent les Blacks »

« La Nouvelle-Zélande sera-t-elle imbattable au Japon ?  Les Blacks restent les Blacks. Ils ont une grosse présence physique, ils ont une efficacité redoutable sur le moindre ballon avec un peu d’espace. Ils ont surtout retrouvé leur maître à jouer avec Sonny Bill Williams lors du dernier test. C’est le maillon fort, l’homme de base du milieu du terrain. Ils ont aussi de la vitesse, avec des ailiers très rapides, un ouvreur qui remplace Barrett qui est également très rapide. Ils ont beaucoup de vitesse dans leur jeu, donc il ne faut pas leur laisser d’espace. On l’a malheureusement payé en deuxième mi-temps ce samedi. C’est une leçon à retenir. Nous devons retrouver nos bases défensives, continuer à être plus précis et plus efficaces dans le secteur offensif. Notre conquête doit aussi être parfaite si nous voulons rivaliser », explique Jacques Brunel.

Articles liés