Accès direct au contenu

  1. 18h10 Mercato - OM : Longoria lâche de gros indices sur le successeur de Sampaoli
  2. 18h00 Mercato - OM : Un favori se détache déjà pour la succession de Sampaoli
  3. 17h45 Mercato - Officiel : Real Madrid, Liverpool... Pour Salah, c'est terminé !
  4. 17h35 US Open : Djokovic impliqué dans une bagarre
  5. 17h30 Mercato - OM : Transferts, frictions... Longoria dit tout sur le départ de Sampaoli
Rugby

Rugby : Ollivon prend rendez-vous avec le XV de France !

Charles Ollivon, ancien capitaine de Fabien Galthié, a une nouvelle fois parlé de son retour en équipe de France. 

Il était le bras droit de Fabien Galthié lors de sa nomination en 2019, ainsi que le leader d’une toute nouvelle génération. Charles Ollivon semblait être en place pour plusieurs années, avec la Coupe du monde en France en ligne de mire. Tout a pourtant basculé, puisque Ollivon s’est gravement blessé et a raté plusieurs rendez-vous importants du XV de France, avec notamment le Grand Chelem 2022. Pendant ce temps-là, c’est Antoine Dupont qui a pris le capitanat et le moins que l’on puisse dire... c’est qu’il a connu un grand succès ! Suffisant pour supplanter le troisième-ligne du RCT, qui pourrait toutefois reprendre son rôle de capitaine le temps d’une tournée estivale si son club ne va pas au bout en Top 14

« Même pour être ailier remplaçant, j’y vais en équipe de France » 

Lors d’un entretien accordé à Canal+Charles Ollivon a parlé de son envie de retrouver au plus vite le XV de France, alors qu’il a repris peu à peu du temps de jeu avec son club depuis cet hiver. « Par le passé, ça m’est déjà arrivé d’avoir une blessure et de manquer une compétition. Ça peut aussi te servir pour la suite donc je n’ai pas de regrets. Ça fait partie de moi, de mon chemin donc c’est comme ça. Je vais m’en servir pour la suite » a déclaré le troisième-ligne du RCT. « C’est génial que ça marche bien pour ces mecs-là et il faut que ça dure car il y aura besoin de tout le monde. Il n’y a jamais trop de leaders dans une équipe. Il faut que ça marche et que ça dure. Avant, c’était Fabien Galthié qui décidait. Maintenant, c’est encore lui et après, ça sera encore lui. Même pour être ailier remplaçant, j’y vais en équipe de France. C’est toujours une fierté de porter le maillot bleu donc il ne faut pas s’inquiéter pour ça ». 

Articles liés