Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : Objectifs, progression... Les vérités de Trinh-Duc sur le début de saison du RCT !

Alors que le RCT est au rendez-vous des attentes depuis la reprise, François Trinh-Duc revient sur les débuts des Varois en Top 14.

Avec un bilan de quatre victoires, pour deux défaites, le Rugby Club Toulonnais connait un bon de début de saison. Les hommes de Fabien Galthié occupent toujours la quatrième place du Top 14, avant leur déplacement sur la pelouse de l'Union Bordeaux-Bègles pour le compte de la septième journée. Interrogé dans les colonnes du Midi-Olympique, François Trinh-Duc, demi d'ouverture du RCT, se confie ouvertement sur les débuts du club, mais également sur ses objectifs personnels.

« On est dans les clous au classement et je trouve surtout que l’on a énormément progressé dans le jeu »

« Je ne vais pas vous dire que tout est parfait, mais on fait un bon début de saison, et l’arrivée de Fabien y est pour quelque chose. On est dans les clous au classement et je trouve surtout que l’on a énormément progressé dans le jeu. Maintenant, je sais que notre marge de progression est encore importante. Il faudra gagner en régularité. On arrive à faire de beaux mouvements. Si on pouvait les répéter pendant 80 minutes ce serait idéal. Mes objectifs ? En nombre de matches ? Il n’y en a pas. Je pense d’abord à m’épanouir, à prendre du plaisir sur un terrain et à essayer de m’exprimer à mon meilleur niveau. Ce sont mes priorités. Ensuite, évidemment que l’équipe de France est un élément important. Je sais que ça passera par de bonnes performances en club. La Coupe du monde est dans deux ans, et je dois prouver que j’ai toujours envie, que j’ai de la fraîcheur et un état d’esprit parfait. Je sais ce que l’on attend de moi, mais je ne peux pas brûler les étapes. Pour jouer à Toulon ou en équipe de France je sais qu’il y a un cahier des charges à respecter, un niveau exigé et c’est ce qui nous tire vers le haut. Est-ce que je suis en danger ? Bien sûr, et c’est le cas de n’importe quel joueur. Que ce soit en club ou avec le XV de France, personne n’est installé et je suis bien placé pour le savoir », explique François Trinh-Duc

Articles liés