Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : La presse néo-zélandaise se paye le RCT !

Après l’épisode Mourad Boudjellal et l’arrivée de Malakai Fekitoa dans le sud de la France, le New Zealand Herald a directement égratigné le joueur et le RCT.

L’arrivée de Malakai Fekitoa au RCT a soulevé une grosse polémique… et comme souvent Mourad Boudjellal y est pour quelque chose. Déjà agacée par le départ de l’un des joueurs des l’équipe nationale, la presse néo-zélandaise a fait la connaissance du président toulonnais. Visiblement harcelé par une radio, il a en effet lancé : « Je suis James Bond ! Mon nom est James Bond ! Ok ?! Tu peux m’oublier ! ». La réponse n’a pas tardé à arriver.

« Le RCT pense avoir recruté un All Black, mais… »

Le New Zealand Herald a en effet publié une tribune très critique envers Malakai Fekitoa et la politique de recrutement du RCT. « Toulon pense avoir recruté un All Black de classe mondiale avec Malakai Fekitoa. Le club français doit même le payer comme une superstar » peut-on lire dans le quotidien néo-zélandais. « Ce qu’ils ont réellement signé, c’est un bon joueur aux qualités évidentes. Mais il a de plus en plus été incapable de cacher ou d’éliminer ses faiblesses toutes aussi apparentes. Il y a beaucoup à apprécier chez Fekitoa mais, depuis 18 mois, il a induit que quelque chose n’allait pas avec son jeu ».

Articles liés