Top 14
Emmanuel Macron décisif lors de la finale ?

Ce vendredi soir, au Stade de France, la finale du Top 14 a livré son verdict. Et au terme de cette saison, c’est dont Montpellier qui a été sacré champion de France, l’emportant face à Castres. Ce sont donc Guilhem Guirado et ses coéquipiers qui ont soulevé le Bouclier de Brennus. Bien aidés par un certain Emmanuel Macron ? 

Quoi de mieux que de terminer sur un titre de champion de France ? Ce vendredi, Guilhem Guirado disputait le dernier match de sa carrière. Le talonneur de 36 ans était donc avec Montpellier pour disputer la finale du Top 14 face à Castres. En raison d’un protocole commotion, l’ancien joueur du XV de France a dû sortir dès la 27ème minute de jeu. Toutefois, cela ne l’a pas empêché de soulever le Bouclier de Brennus. En effet, au terme des 80 minutes de cette finale, c’est Montpellier qui a pris le dessus sur Castres (29-10), permettant par la même occasion de remporter son deuxième titre de champion de France. Une fin idéale pour le joueur de 36 ans qui s’est confié après la rencontre. Revenant bien évidemment sur sa carrière et cette finale de Top 14 remportée au Stade de France ce vendredi, Guilhem Guirado a notamment dévoilé que l’échange avec Emmanuel Macron, président de la République, l’avait remonté à bloc pour disputer cette rencontre si importante. 

« Cela m’a touché et m’a donné encore plus envie de rentrer dans cette finale »

Avant le coup d’envoi de cette finale du Top 14, Emmanuel Macron est donc venu serrer la main de tous les joueurs sur la pelouse du Stade de France. Le président de la République en a alors profité pour glisser quelques mots à certains. Et échangeant avec Guilhem Guirado, il a lâché : « Je voulais vous féliciter pour cette carrière. J'imagine qu'il y a beaucoup d'émotion ce soir. Vous avez mené de beaux combats. Dans les années difficiles du XV de France, vous étiez là, vous en avez porté plus d'un et je voulais vous remercier tout particulièrement pour ». Revenant sur cet échange avec Emmanuel Macron, Guirado a expliqué, rapporté par 20 Minutes : « J’ai été surtout très ému et très touché par les mots de M. Macron avant le match. Ils ont été forts et m’ont donné énormément de force. D’autant plus que derrière, il y avait le président de la Fédération et mon ancien entraîneur à Toulon (Bernard Laporte). Cela m’a touché et m’a donné encore plus envie de rentrer dans cette finale. C’est l’apothéose, c’est énorme. Le message du président de la République était-il très personnel ? C’était ciblé. Je ne sais pas ce qu’il a dit aux autres joueurs, mais je l’ai senti sincère. Je l’ai revu à la fin du match et je l’ai remercié ». 

Une fin donc en apothéose pour Guilhem Guirado qui va désormais se concentrer sur d’autres projets. Interrogé sur son avenir, il a alors expliqué : « Je n’ai pas de reprise en août, vous vous doutez bien que ça va être un bel été. Et après ? Je me reconvertis dans le monde de l’assurance, avec AXA à Perpignan. C’est l’heure de laisser quelque chose de beau aux jeunes de Montpellier pour qu’ils gardent le club tout en haut. Je vais couper avec le rugby ? Il vaut mieux. L’entraînement, on verra plus tard. Peut-être diriger des jeunes… Ça fait 20 ans que j’ai la tête dans le rugby, tous les week-ends. Partir en week-end en famille, ça peut être pas mal et ça va surtout être quelque chose de nouveau ». 

Articles liés