Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : «En 2007, la Chabalmania a fait du mal au groupe»

En 2007, alors que la France accueillait la Coupe du monde, Sébastien Chabal était la tête d’affiche de l’Équipe de France. Un engouement autour du joueur français qui avait fait mal au groupe, comme l’a expliqué Aurélien Rougerie.

Demi-finaliste lors de la Coupe du monde 2003 en Australie, l’Équipe de France souhaitait remporter pour la première fois de son histoire cette compétition en 2007. En effet, la France avait été choisie pour être le pays organisateur de l’événement. Exceptionnels lors du quart de finale face à la Nouvelle-Zélande, les Blues s’étaient inclinés face à l’Angleterre lors des demi-finales. Quelques années après cet évènement, Aurélien Rougerie est revenu de l’ambiance qu’il y avait dans le groupe. Il a notamment évoqué le cas de Sébastien Chabal, véritable tête d’affiche à l’époque de la Coupe du monde.

« Sinon tout aurait explosé »

« C’était la Chabalmania. Malgré lui, il a fait un peu de mal au groupe en place. Heureusement que c’était Bernard (Laporte) qui tenait les rênes, sinon tout aurait explosé. Ça serait parti à la volée, les mecs ne se seraient pas viandés. Mais l’ambiance n’était pas au top », a déclaré la légende de Clermont-Ferrand dans une interview accordée au Figaro.

Articles liés