Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Polémique : Mermoz apporte des précisions sur sa célébration…

Maxime Mermoz avec le RC Toulon

Alors que le début du week-end a été animé par la performance de l’arbitre du match Lens - PSG au Stade de France, c’est cette fois au sein du TOP 14 que l’on a assisté à une célébration pour le moins décalée, mais non sanctionnée.

C’est dépité, voire dégoûté, que Maxime Mermoz s’est extirpé des vestiaires après la rencontre, se demandant comment cela est possible. Les raisons de cette indignation ? Le joueur s’est fendu d’une célébration que certains qualifient de honteuse et vulgaire, mais a confié une tout autre explication de ce qu’il s’est passé dans les colonnes de L’Équipe.

« JUSTE LA RAGE D’AVOIR MARQUÉ »

Après avoir inscrit un essai, le centre du RC a réalisé un geste ressemblant à un bras d’honneur que les caméras retransmettant le match se sont empressées de repasser à l’antenne. Maxime Mermoz se dédouane complètement : « Mais c'est fou ! Pourquoi aurais-je fait un bras d'honneur, qui plus est au public toulonnais ? C'était juste la rage d'avoir marqué juste après avoir pris un essai. Et ce que je fais avant, c'est le geste du zip (il le mime à nouveau), j’ai un copain qui a été opéré récemment. C'était assez grave, il a quarante agrafes sur le ventre. Depuis, je le surnomme "le zip" ! C'est quand même incroyable. Est-ce qu'il faudra que je demande la permission à mon pote pour pouvoir prendre ses quarante agrafes en photo ? »

Articles liés