Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Lorenzetti d’accord avec le nouveau grand projet de Laporte !

Jacky Lorenzetti, président du Racing 92, ne sembla pas être contre un Mondial des clubs, projet porté par Bernard Laporte. 

Les Coupes d’Europe pourraient disparaitre au cours des prochaines années... au profit d’une Coupe du monde des clubs ! C’est en tout cas le projet présenté par Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby. 20 équipes réparties en quatre poules, avec des phases finales et une compétition qui durera près de six semaines, exactement comme l’actuelle Coupe du monde des nations. Les demi-finalistes du Top 14 pourraient y postuler, le quatre premières équipes de Premiership, les six premières franchises du Super Rugby, ainsi que les quatre premiers de la Ligue Celte, sans oublier d’autres équipes comme le champion de la Top League japonaise. Un projet séduisant... 

« La Coupe du monde des clubs, j’y suis favorable oui, mais... » 

Dans les colonnes du Midi Olympique, Jacky Lorenzetti s’est dit favorable à une telle compétition, mais seulement à certaines conditions. « Le Mondial des clubs, c’est un vieux serpent de mer... L’élément nouveau dans ce dossier, c’est l’arrivée au rugby de CVC (CVC Capital, l’un des dix plus grands fonds d’investissement au monde, ndlr). Ce fond d’investissement vient de mettre un milliard d’euros dans le rugby, toutes compétitions confondues, et veut aujourd’hui bouger les lignes » a expliqué le président du Racing 92. « La Coupe du monde des clubs, j’y suis favorable oui, mais tous les quatre ans. Ça aurait de la gueule, ouais... A condition de ne pas glisser sur des modèles de ligues fermées, comme aux États-Unis... Mais j’ai une question : s’il y a quatre qualifiés en Top 14, que feront les autres clubs pendant six semaines ? ».

Articles liés