Accès direct au contenu

  1. 8h30 Transferts - PSG : Nouvelle bombe en Espagne sur le mercato de Neymar
  2. 8h15 Mercato - PSG : Un transfert XXL à l’étranger est annoncé pour Kimpembe
  3. 8h00 Transferts - PSG : Neymar va-t-il partir durant le mercato ?
  4. 7h35 F1 : Hamilton volé par la FIA, le terrible aveu
  5. 7h30 PSG : Le Top 5 des buteurs de légende à Paris
Rugby

Rugby : L’étonnante confidence de Mignoni après avoir battu le RCT !

Pierre Mignoni a ramené au LOU son premier titre européen, en battant lors de la finale de Champions Cup le RCT de Franck Azéma (19-13)... qu’il rejoindra la saison prochaine sur la Rade, pour redorer le blason d’un club qu’il ne connait que trop bien.

C’était le week-end des français en rugby. Avant que La Rochelle ne créé l’exploit en battant le Leinster en finale de la Champions Cup (24-21), deux clubs de Top 14 se disputaient la Challenge Cup vendredi soir, avec le LOU et le RCT. Deux clubs dont les histoires sont entrelacées, tant au niveau des couleurs que des joueurs, qui ont sont souvent passés de l’un à l’autre. Ce sera également le cas pour Pierre Mignoni, qui après avoir secondé Bernard Laporte à Toulon par le passé, a décidé de se lancer dans sa propre aventure à Lyon. Dans seulement quelques mois il fera toutefois le chemin inverse, puisqu’il retrouvera le RCT pour essayer aux côtés de Franck Azéma de relancer un club qui rencontre des gros problèmes... depuis son départ. 

« Peu importe que ce soit nous ou Toulon qui l’ait emporté vendredi, ça ne changea rien à notre approche de la fin de saison et notre manière de collaborer » 

La finale de ce vendredi avait donc un gout particulier pour Pierre Mignoni, qui a voué dans les colonnes de Midi Olympique échange déjà avec Franck Azéma concernant la saison prochaine « Avec Franck, tout est clair depuis le début, ains qu’avec nos présidents qui sont au courant de tout. Les gens ont du mal à comprendre qu’on puisse s’appeler ou même se voir régulièrement, parce que nous en concurrence sportive » a expliqué le manager du LOU. « Le contexte de cette finale a fait que nous ne nous sommes pas appelés de la semaine alors que la vérité, c’est que le reste du temps, on s’appelle tous les jours. Parce que nous sommes des passionnés, parce que nous sommes très excités à l’idée de travailler ensemble. Et parce que nous sommes bien obligés de préparer l’avenir... Peu importe que ce soit nous ou Toulon qui l’ait emporté vendredi, ça ne changea rien à notre approche de la fin de saison et notre manière de collaborer ». 

Articles liés