Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Un cadre de Montpellier évoque son avenir et son après-carrière !

Invité à s'exprimer sur son futur avec Montpellier, François Steyn adresse un message très clair à Mohed Altrad.

À 30 ans, François Steyn n'est plus un novice dans le monde de l'Ovalie. Le Springbok est un véritable cadre du Montpellier Hérault Rugby, mais son contrat expirera bel et bien en juin prochain. Longuement interrogé dans les colonnes du Midi-Olympique Magazine, l'international sud-africain espère prolonger son bail, tout en expliquant qu'un retour en Afrique du Sud est également dans ses plans.

« Est-ce que je resterai à Montpellier ? Oui, j'aimerais bien mais ça ne dépend pas que de moi »

« Est-ce que je resterai à Montpellier ? Oui, j'aimerais bien mais ça ne dépend pas que de moi. Il y a plusieurs paramètres et bien sûr ma famille. À un moment donné, quand mes enfants auront sept ou huit ans, j'aimerais retourner en Afrique du Sud pour qu'ils y grandissent. Est-ce que je pense à revenir en Afrique du Sud après ma carrière ? Oui, je veux revenir à la ferme et m'occuper d'une exploitation. J'ai déjà des plans à ce propos. Actuellement, nous vendons des veaux à des gens qui les engraissent. J'ai l'ambition de garder ces veaux avec moi jusqu'à ce qu'ils atteignent les 280 kilos et de commercialiser leur viande moi-même. Tout ceci représente des investissements. J'espère développer notre exploitation. Je vois à peu près ce que je veux faire sur le plan du métier proprement dit. La partie humaine me fait plus peur car je suis conscient qu'embaucher des gens est une responsabilité. Il faut faire en sorte de les traiter correctement », avoue François Steyn.

Articles liés