Rugby
Rugby : Alldritt veut écrire l’histoire avec La Rochelle !

Gregory Alldritt, troisième-ligne du XV de France et de La Rochelle, s’est exprimé à la veille de la finale de Champions Cup face au Leinster. 

Le temps d’un week-end, La Rochelle a mis entre parenthèse la folle course aux phases finales du Top 14, pour essayer d’aller chercher le premier titre européen de son histoire. Face à l’ogre du Leinster, qui a balayé le Stade Toulousain lors des demi-finales, les hommes de Ronan O’Gara auront fort à faire. Ils pourront toutefois compter sur le retour de leur deuxième-ligne Will Skelton, qui a déjà remporté la Champions Cup en 2017 et 2019 avec les Saracens. « Nous avons tout fait pour que Will soit prêt pour disputer cette finale de Champions Cup et je remercie le staff médical pour son travail exceptionnel » a expliqué ce vendredi O’Gara. « Les adversaires n’aiment pas affronter Will Skelton et il sera, comme vous pouvez l’imaginez, un gros, gros, très gros boost pour nous ». 

« Il n'y aura que le vainqueur qui restera »  

Présent en conférence de presse à la veille de cette finale, Gregory Alldritt est persuadé que La Rochelle peut le faire, après avoir échoué si près du but en 2021. « Depuis l'an dernier, Ronan (O'Gara) nous a amené cette culture de la Champions Cup. On prend énormément de plaisir à jouer cette compétition. On veut être parmi les meilleures équipes d'Europe. On a perdu cette finale contre Toulouse mais nous avons une seconde chance face à ce qu'il se fait de mieux en Europe avec Toulouse. Donc, y'a plus qu'à... » a expliqué le troisième-ligne de La Rochelle, d’après des propos rapportés par Le Figaro. « C'est hyper important. C'est le seul moyen de faire partie des grands d'Europe. On se souvient que l'on a fait une finale l'an dernier, mais, dans dix ans, personne ne s'en souviendra. Il n'y aura que le vainqueur qui restera. À nous de montrer que l'on a les épaules et le niveau pour rivaliser avec les plus grands d'Europe. Pour marquer notre nom sur cette coupe ». 

Articles liés