Accès direct au contenu

Judo

Judo : L’entraineur de Teddy Riner annonce la couleur pour les J.O de 2020 !

Vainqueur de 10 championnats du monde, Teddy Riner ne combattra plus pour cette compétition. Le judoka français se focalise sur les prochains J.O de 2020 à Tokyo, explique son entraineur, Franck Chambilly.

Le 11 novembre dernier, Teddy Riner a remporté son 10e championnat du monde grâce à sa victoire à Marrakech (Maroc). Cependant, ce titre sera le dernier dans cette compétition. En effet, Teddy Winner ne participera pas aux championnats du monde à Baku cette année et à Tokyo la saison prochaine, annonce son entraineur Franck Chambilly. À deux ans des prochains Jeux olympiques de Tokyo, le coach du double champion olympique a dévoilé la stratégie de son protégé.

« Son but absolu c’est le 3e titre olympique »

« Teddy avait besoin d’une année tranquille, sans grande compétition, et donc sans pression, afin de prendre une bouffée d’oxygène. Il va avoir 30 ans (NDLR Le 7 avril 2019), je ne voyais pas l’intérêt pour lui de reproduire le même schéma. Il vaut mieux se cacher que de se montrer partout et donner des informations aux concurrents. Il les croisera en stages, mais ce ne sera pas la même chose qu’en compétition. Il faut laisser la machine se reposer pour mieux repartir. Il reprendra l’entrainement en février, mais de manière moins intense que s’il préparait un Championnat du monde. Son but absolu c’est le 3e titre olympique. Il entrera alors en phase de préparation en janvier 2019. Contrairement à d’autres qui doivent se qualifier aux Jeux, Teddy sait qu’il va les faire, dans une préparation ça compte beaucoup. Le plus important c’est d’être dans les huit premiers, ce qui permet d’être exempt du premier tour et surtout de ne pas prendre les meilleurs d’entrée. L’idéal serait d’être dans le top 2 afin de ne rencontrer le Japonais, qui sera, je pense, le meilleur, seulement en finale. Peut-être qu’avant les JO, Teddy se fera battre en tournoi, et alors ? Ce sera dramatique pour les médias, mais pas pour moi », a-t-il déclaré dans un entretien au Parisien.

Articles liés