Accès direct au contenu

Omnisport

JO 2018 : Les vérités de Martin Fourcade sur son rôle de porte-drapeau !

Alors que Martin Fourcade arrivera en tête de la délégation tricolore, en tant que porte-drapeau, le biathlète n'affiche aucune crainte.

Ce vendredi, la grosse centaine d’athlètes tricolores paraderont dans le Stade de Pyeongchang en Corée du Sud pour la Cérémonie d’Ouverture des Jeux Olympiques d’hiver 2018Martin Fourcade sera en tête de la délégation française, lui qui a récemment été désigné porte-drapeau. La star du biathlon évoque donc ce rôle prestigieux, le tout dans des propos accordés à l’AFP

« Si je ne m'étais pas senti capable de le faire, j'aurais dit non »

« Les athlètes m'ont plébiscité en me connaissant, en connaissant ma façon d'aborder un événement, en sachant ce que je serai capable de faire ou de ne pas faire. Quid du fameux "syndrome du porte-drapeau", souvent fatal à mes prédécesseurs ? Je n'ai pas peur de ça.  Je ne suis pas superstitieux. Je sais que je peux foirer mes Jeux, mais j'ai du mal à croire que ce soit parce que j'ai accepté de porter un drapeau pendant une demi-heure dans ma vie. J'ai accepté ça en mon âme et conscience et si je ne m'étais pas senti capable de le faire, j'aurais dit non », confie Martin Fourcade.

Articles liés