Accès direct au contenu

Omnisport

Handball : La méfiance de ce cadre du Paris Saint-Germain en Ligue des Champions !

Rodrigo Corrales, gardien du PSG Handball, admet que la rencontre face au MOL-Pick Szeged ne sera pas une partie de plaisir. 

De retour dans le groupe du Paris Saint-Germain Handball, après deux semaines loin des salles, suite à son entorse à la cheville droite, Rodrigo Corrales gardera les cages du club de la capitale lors du déplacement du club de la capitale au MOL-Pick Szeged pour la 9e journée des phases de poules de la Ligue des Champions ce samedi (17h30). Invité par Le Parisien à s’exprimer sur cette confrontation face aux Hongrois, le portier espagnol admet que ses adversaires auront à cœur de prendre leur revanche après avoir perdu le match aller.

« Ils vont être en pleine confiance »

« La pression, on se la met surtout parce qu’on s’apprête à jouer l’une des équipes qui nous a posé le plus de problèmes cette saison. Szeged, c’est du costaud, une équipe qui joue au même niveau de la 1ere à la 60e minute. Pour les battre (33-31 à l’aller), il a vraiment fallu qu’on fasse un très bon match. Mais chez eux, ils n’ont pas perdu une fois, ni sur le plan national, ni au niveau européen. Ils vont être en pleine confiance. Le PSG a évolué à un très bon niveau ces dernières années. Mais on ne peut pas vivre dans le passé. Même si on a beaucoup de respect pour Szeged, on doit tout faire pour prolonger cette série. Szeged sait depuis le match aller qu’il a les armes pour nous battre. Mais il ne faut pas se mentir, si on gagne là, ça va devenir compliqué de nous priver de la première place. Après, j’ai déjà vu tellement de drôles de renversements de situations que je préfère ne pas anticiper », avoue Rodrigo Corrales.

Articles liés