Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Les confidences de Mick Schumacher après Bahreïn

Pour sa première en Formule 1, Mick Schumacher a connu une course compliquée à Bahreïn ce dimanche, marquée par une erreur. L’Allemand retient néanmoins du positif.

À Bahreïn, Mick Schumacher a disputé son premier Grand Prix au volant d’une Haas. Malheureusement pour lui, l’Allemand est arrivé bon dernier (16e), mais est tout de même parvenu à franchir la ligne d’arrivée. Le fils de Michael Schumacher a commis une erreur dès le quatrième tour provoquant un tête-à-queue, plombant ainsi le reste de sa course. Malgré tout, Mick Schumacher se montre satisfait de cette première et souhaite en tirer des leçons.

« J'ai commis une erreur, et c'est quelque chose que je ne vais pas oublier de sitôt »

« En général, je pense que je devrais me dire content. Je suis un peu dégoûté de l'erreur au virage 4 au restart, forcément. La voiture a fait une embardée, et c'est arrivé si vite que j'en ai perdu le contrôle instantanément et je suis parti en tête-à-queue. Seizième, ça paraît mieux qu'en réalité, nous avons fini derniers, mais je pense quand même que nous avons fait tout ce que nous devions faire. Nous avons passé en revue toutes les choses que nous voulions tester et je pense vraiment mieux comprendre la voiture, et je vais retenir ça pour le prochain week-end. J'ai probablement été trop enthousiaste par rapport à l'adhérence que nous avions après le départ avorté, la voiture de sécurité, etc. C'est vraiment quelque chose que j'ai appris et que je vais retenir pour le prochain week-end. Maintenir l'adhérence dans les pneus était très difficile. Les pneus ont refroidi très vite pendant la voiture de sécurité, au restart j'ai essayé de vraiment me concentrer sur la mise en température. C'était juste vraiment dur, et bien sûr la voiture est devenue très imprévisible en conséquence, c'est pourquoi j'ai commis une erreur au virage 4. Mais après ça, ça s'est relativement bien passé. Nous avons fait un très bon relais en C2, c'était très bien. J'ai commis une erreur, et c'est quelque chose que je ne vais pas oublier de sitôt. Je vais essayer de la comprendre, puis tourner la page et en tirer des leçons », confie-t-il, dans des propos relayés par Motorsport.

Articles liés