Accès direct au contenu

Oublié, le Barça

Valence : Rami relancé par Blanc

Adil Rami

Restant sur une prestation désastreuse face au Barça, Adil Rami s’est rassuré, ce soir, face à Stoke City. Laurent Blanc y est sans doute pour quelque chose.

C’est le genre de match qui doit mettre un sacré doute. Face à la bande à Lionel Messi, le week-end dernier, Adil Rami a vécu un véritable calvaire. Impliqué dans 4 des 5 buts encaissés par Valence, Rami s’est loupé au moment, justement, où tous les regards étaient braqués sur lui. Cela n’a pourtant pas empêché Laurent Blanc de lui accorder une totale confiance, en début d’après-midi, en le convoquant dans la liste des 23 Bleus pour le match face à l’Allemagne.

Rami agressé en fin de match
Un coup de pouce sans doute salutaire pour Rami qui retrouvait le maillot de Valence, ce soir, en Europa League, face à Stoke City. Car le défenseur français a livré une belle prestation face au club anglais. Solide dans les airs, malgré une duel de taille avec le costaud Jermaine Jones, Rami a en prime apporté offensivement, avec un joli centre en première période et une frappe puissance en seconde, qui auraient tous deux mérité un meilleur sort. Et ce n’est pas l’agression honteuse de Jermaine Jones, qui lui a piétiné dessus en fin de rencontre, qui a suffi pour lui gâcher une partie tranquille.

A lire aussi : Sagna : « L’image de l’équipe de France a changé »