Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

OM - Malaise : Adil Rami raconte sa descente aux enfers !

Après le sacre des Bleus au Mondial, Adil Rami a passé des mois très compliqués. Le défenseur de l’OM a révélé qu’il avait fait un burn-out.

Adil Rami sort peu à peu la tête de l’eau. Après le Mondial, le défenseur de l’OM a vécu des mois infernaux. Lors d’un entretien accordé au Canal Football Club (Canal Plus) ce dimanche, Adil Rami a avoué qu’il avait fait un burn-out.

«J’ai fait un burn-out, je sentais plus l’odeur de la pelouse»

« Si j'ai fait un burn-out ? Oui j’ai fait un burn-out, exactement. J’ai essayé de trouver des solutions. Je savais que je n’étais pas à 100% physiquement et mentalement. J’en ai parlé et j’ai même eu un coach mental au téléphone. J’ai essayé de comprendre, mais oui oui c’était un burn-out. C’est-à-dire que même l’odeur de la pelouse, je la sentais même plus. J’avais même plus envie de taper les attaquants. Je me forçais, mais je n’y arrivais pas. Parfois, j’ai même été agressif vis-à-vis des gens qui me demandaient des photos, ou avec les gens qui me filmaient sans me demander. J’étais aigri avec mon entourage et avec les gens qui étaient autour de moi. Mais aujourd’hui je suis content. Je suis content d’avoir été blessé. C’est bizarre ce que je dis, mais je suis content en partie d’avoir été laissé de côté aussi longtemps, parce que je me dis qu’aujourd’hui j’ai faim, très très faim, enfin », a-t-il dévoilé.

Articles liés