Mercato : Un plan à 100M€ est révélé pour Cristiano Ronaldo
Arthur Montagne

Cet été, Cristiano Ronaldo a tout tenté pour quitter Manchester United afin de disputer la Ligue des champions. Dans cette optique, Naples a semblé être une option sérieuse en toute fin de mercato, mais rien ne s'est concrétisé. Et pourtant, Jorge Mendes avait bien un plan colossal pour exfiltrer la star portugaise.

Cristiano Ronaldo s'est encore une fois retrouvé au coeur des rumeurs durant le mercato cet été. Et pour cause, un an après avoir fait le forcing pour quitter la Juventus afin de revenir à Manchester United, le quintuple Ballon d'Or a cette fois-ci voulu quitter les Red Devils, qui disputeront seulement la Ligue Europa afin de disputer à nouveau la C1. Néanmoins, les portes se sont rapidement refermées une à une, poussant Cristiano Ronaldo à envisager un transfert à Naples dans les dernières heures du mercato. Et Jorge Mendes avait tout prévu comme le raconte Gianluca Di Marzio.

Mendes a tout tente pour Ronaldo

« Jorge Mendes l'a pensé, étudié et planifié dans les moindres détails mais, malgré ses tentatives, il n'a pas réussi à réaliser l'opération qui aurait enflammé les derniers jours du marché du football. Cristiano Ronaldo à Naples était le grand rêve des supporters azzurri à la fin de l'été : une transaction qui est apparue immédiatement comme très compliquée en raison du peu de temps disponible et des nombreux imbroglios qu'un tel transfert exigeait », révèle le journaliste italien au micro de Sky Italia avant d'en rajouter une couche.

Osimhen au coeur du plan de Mendes

« Clarification : il n'y a jamais eu de négociations entre Naples et Manchester United, mais Jorge Mendes - l'agent de longue date du Portugais - a essayé par tous les moyens de "déplacer" son client vers un club jouant la Ligue des champions et l'idée de Naples était certainement la plus fascinante. Le plan de Mendes était clair : apporter à Naples une offre de 100M€ pour Osimhen (le club de De Laurentiis ne voulait pas écouter des propositions inférieures) et ensuite remplacer le Nigérian par l'arrivée de Ronaldo en prêt, avec United qui aurait payé une grande partie du salaire onéreux de l'ex-Juve. Mais rien ne s'est produit », conclut Gianluca Di Marzio.

Articles liés