Foot - Mercato - Real Madrid
Real Madrid : Cette clause qui pourrait sceller l'avenir de Benzema

Alors qu’il est entré dans sa dernière année de contrat, Karim Benzema n’a pas l’intention de quitter le Real Madrid, un sentiment partagé par le club espagnol. La prolongation de l’international français est espérée par la direction merengue, et celle-ci pourrait même être automatiquement bouclée en cas de victoire du Français au Ballon d’Or. Explication. 

Libéré de Cristiano Ronaldo, Karim Benzema n’a jamais été aussi impressionnant du haut de ses 34 ans. Avec 44 buts et 15 passes décisives en 46 apparitions toutes compétitions confondues, l’international français est le grand artisan du doublé réalisé par son club en Liga et en Ligue des champions, faisant de lui le favori pour le prochain Ballon d’Or. À Madrid, on savoure la réussite de l’ancien joueur de l’OL, tout en pensant à son avenir.

Un avenir au Real Madrid pour Benzema

Fort logiquement, le Real Madrid n’entend pas se séparer prochainement de Karim Benzema. Ainsi, les Merengue songent à la prolongation de l’international français, qui apparaît même comme la priorité dans les bureaux de la direction selon AS après l’arrivée d’Antonio Rüdiger et Aurélien Tchouameni, et les nouveaux contrats bouclés ou presque de Luka Modric, Vinicius Jr, Eder Militao et Rodrygo.

Une prolongation automatique en cas de victoire au Ballon d’Or ?

D’après le quotidien espagnol, la prolongation de Karim Benzema pourrait même dépendre de sa possible victoire au Ballon d’Or. AS explique en effet ce dimanche que le Real Madrid inclut généralement dans les contrats de ses joueurs une clause selon laquelle une victoire au Ballon d’Or déclenche automatiquement une prolongation d’un an. C’est notamment ce qui s’est passé pour Luka Modric en 2018, qui a vu son bail être renouvelé automatiquement jusqu’en 2022 après avoir décroché le prestigieux trophée France Football. Si Karim Benzema venait à soulever le Ballon d’Or le 17 octobre prochain, son contrat pourrait alors être prolongé jusqu’en juin 2024. Et si ce n’est pas le cas, Florentino Pérez fera tout pour parvenir à un accord rapidement, au moins pour une saison supplémentaire.

Articles liés