Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Lorient envoie un message au PSG pour Raphaël Guerreiro !

Interrogé sur l’avenir de Raphaël Guerreiro, qui est courtisé par le PSG, Loïc Féry, le président du FC Lorient, a fait le point sur l’avenir du joueur.

En manque de temps de jeu au Paris Saint-Germain, Lucas Digne serait tout proche de rejoindre l’AS Roma. Avant de libérer son joueur sous la forme d’un prêt avec option d’achat, le PSG souhaite le remplacer et aurait ciblé Layvin Kurzawa et Raphaël Guerreiro. Interrogé au micro de beIN SPORTS, Loïc Féry, le président du FC Lorient, a de nouveau fait le point sur la situation du défenseur portugais.

« S’IL Y AVAIT UNE OFFRE RECORD… »

« Raphaël Guerreiro ? Aujourd’hui je pense qu’il sera un joueur de l’effectif toute la saison comme s’était prévu. Il veut être titulaire à l’Euro. On est ravi de l’avoir. À ce jour il n’y a pas eu d’offre qui puisse me faire penser différemment. On parle de 15 millions d’euros ? Dans la réalité du football, il n’y a pas de joueur intransférable. Il faut que le club vive, donc effectivement s’il y avait une offre record, qui n’arrive pas dans les dernières heures du mercato, on aura le temps de se retourner… »

« C’EST MAINTENANT OU JAMAIS… »

« Lorient ne cherche à vendre aucun joueur, sauf offre exceptionnelle. Quand je parle d’offre exceptionnelle, ça veut dire des sommes records. Au-delà de la somme investie par le club intéressé, le timing sera extrêmement important car on s’approche de la fin de notre mercato et il n’est pas question de perdre des joueurs dans les 4-5 derniers jours du marché des transferts. Donc si un club a envie de faire une offre sur un de nos joueurs, comme Guerreiro, c’est maintenant ou jamais… Sincèrement, je n’ai eu aucun contact avec qui que ce soit au Paris Saint-Germain. Raphaël est un garçon très professionnel, focalisé sur sa carrière à Lorient et sur son envie profonde de faire l’Euro dans un an. Et sa performance à Lyon démontre bien que malgré les rumeurs qui courent, il est à 100% Lorientais », avait également confié le vice-président du FC Lorient Alex Hayes.

Articles liés