Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG/AS Roma/Juventus/Arsenal : Cette avancée décisive dans le dossier Rabiot…

Adrien Rabiot, PSG

La polémique autour d’Adrien Rabiot pourrait bien toucher à son terme. Le milieu de terrain aurait trouvé un accord pour un transfert dès cet hiver.

Pour les jeunes du Paris Saint-Germain, l’herbe semble toujours plus verte ailleurs. Après Kingsley Coman, parti à la Juventus cet été, c’est Adrien Rabiot qui pourrait quitter le Paris Saint-Germain après des semaines et des semaines de bras de fer avec son club formateur. Le milieu de terrain, qui n’a pas joué une seule minute avec le PSG depuis le début de la saison, semble désormais résigné à quitter les champions de France et pourrait rebondir en Italie.

UN ACCORD À HAUTEUR DE 5M€ TROUVÉ AVEC L’AS ROMA ?

À en croire les informations de La Gazzetta dello Sport, l’AS Roma aurait fait un pas de géant dans les négociations autour d’Adrien Rabiot. Frédéric Massara, l’un des dirigeants sportifs du club romain, aurait rencontré l’avocat du clan Rabiot dans un hôtel de la capitale italienne. Les deux parties auraient trouvé un accord pour porter l’international espoir tricolore dans la Ville Éternelle dès cet hiver. La Louve aimerait entretenir des bonnes relations avec le Paris Saint-Germain et serait donc prête à offrir près de 5M€, plus d’éventuels bonus, pour s’accaparer la signature du joueur de 19 ans. Les Giallorossi pourraient ainsi battre la concurrence de la Juventus, qui préférerait plutôt attendre la fin de son contrat en juin prochain pour ouvrir les négociations.

« LE CLUB EST TOUJOURS PLUS IMPORTANT QU’UN JOUEUR »

Le point de non-retour semble avoir été atteint dans la polémique autour d’Adrien Rabiot. Selon RMC, le joueur et son entourage ont « joué avec le feu » avec le Paris Saint-Germain, qui souhaite désormais faire du cas du milieu de terrain « un exemple ». « Adrien Rabiot et son clan ont joué avec le feu avec le club. Pour la première fois, le club a décidé de bloquer un joueur et de ne pas se laisser faire » ont expliqué des sources proches du club. « Tous les supporters ont décidé d’être derrière le club. C’est triste pour le joueur, mais tant mieux pour l’institution. Rabiot doit être un exemple. Paris est devenu un grand club et le club est toujours plus important qu’un joueur. Si le club avait cédé avec lui, la jurisprudence Rabiot aurait été trop grande ».

Articles liés