Foot - Mercato - OM
Mercato - OM : Une recrue inattendue de Longoria fait une révélation sur son transfert
Arthur Montagne

Très actif pour renforcer l'équipe d'Igor Tudor, Pablo Longoria prépare également l'avenir de l'OM. C'est dans cette optique que Roggerio Nyakossi (18 ans) a débarqué en provenance du Servette Genève pour un transfert dont le montant avoisine les 2M€. Et le jeune défenseur central a livré ses premières impressions sur son arrivée à Marseille.

Cet été, Pablo Longoria est sur tous les fronts. Le président de l'OM a ainsi bouclé l'arrivée de cinq nouveaux joueurs à savoir Isaak Touré, Chancel Mbemba, Jonathan Clauss, Luis Suarez et Ruben Blanco, sans oublier Samuel Gigot, recruté cet hiver, mais qui découvre l'OM cet été. Une liste à laquelle s'ajoutera très prochainement Nuno Tavares, qui va débarquer sous la forme d'un prêt sans option d'achat en provenance d'Arsenal. Mais ce n'est pas tout. En effet, Pablo Longoria prépare également l'avenir de l'OM et dans cette optique, des joueurs prometteurs ont débarqué à l'image de Bartug Elmaz, Régis Mughe, Jelle Van Neck et Roggerio Nyakossi, qui viendront renforcer dans un premier temps la réserve. 

Nyakossi est dans un autre monde à l'OM

Parmi eux, Roggerio Nyakossi a donc débarqué en provenance du Servette Genève pour un transfert estimé à 2M€. Le solide défenseur central (1m94) de 18 ans a d'ailleurs livré ses premiers mots sur son arrivée à l'OM. « Je suis très content. Là, je change vraiment d'environnement. Je tombe sur quelque chose de très différent de ce que j'avais connu jusqu'ici. C'est énorme. Le club met tout en place pour que je sois au mieux, on me fait travailler avec une nutritionniste, on insiste beaucoup sur le sommeil, l'hydratation, la récupération », confie-t-il à La Tribune de Genève.

Un homme a tout changé pour Nyakossi

Très prometteur, Roggerio Nyakossi aurait aussi pu rester au Servette. Mais le défenseur suisse d'origine togolaise révèle que David Friio, directeur sportif de l'OM, l'a rapidement convaincu : « Si le Servette m'avait proposé un projet concret, je serais resté. Ce projet, l'OM l'avait pour moi. J'ai tout de suite eu un bon feeling avec David Friio. Tout de suite, nous avons eu un rapport très familier. Il m'a dit les choses de manière très directe. On ne m'a pas vendu de rêve. Il fallait que je sente que le projet pour moi soit clair. »

Déjà des progrès à l'entraînement

Enfin, Roggerio Nyakossi s'est également prononcé sur ses premiers pas à l'OM. Et il sent déjà qu'il progresse. « Nous avons évoqué mes axes d'amélioration : il y a plein de choses à travailler. Par exemple, les petits pas, la manière dont je me retourne, ce sont des aspects sur lesquels je peux faire mieux. Je prends un risque, oui, mais ce n'est pas la première fois de ma vie. Si je veux être un grand footballeur un jour, il faut que je sois capable de gérer la pression », conclut-il.

Articles liés