Foot - Mercato - OM
Longoria prend un énorme risque avec Igor Tudor

Depuis quelques jours maintenant, l’OM a enfin son nouvel entraîneur. En effet, suite au départ de Jorge Sampaoli, Pablo Longoria a dû se mettre en quête d’un technicien. Un dossier bouclé très rapidement avec l’arrivée d’Igor Tudor. Le Croate a ainsi signé un contrat de 2 ans avec l’OM. Toutefois, au regard de l’histoire de la carrière de Tudor, Longoria a peut-être pris un risque. Explications. 

Voilà un feuilleton dont l’OM et Pablo Longoria se seraient bien passés durant cette intersaison. Alors que le président phocéen souhaitait construire autour de Jorge Sampaoli, ce dernier lui a décidé de claquer la porte à un mois de la reprise de la Ligue 1. De quoi obliger l’OM à se trouver un nouvel entraîneur. Plusieurs profils ont alors été évoqués, mais finalement, Longoria a jeté son dévolu sur Igor Tudor, ancien entraîneur de l’Hellas Vérone notamment, qui a signé un contrat de deux ans. Mais ira-t-il pour autant jusqu’au terme de son contrat ? 

1 an et demi pour Villas-Boas et Sampaoli 

Un nouvel entraîneur débarque à l’OM alors que Pablo Longoria souhaitait avoir un peu de stabilité avec Jorge Sampaoli. Cela ne sera finalement pas le cas. En effet, l’Argentin ne sera resté qu’un an et demi sur le banc du club phocéen. Bien qu’il avait encore un contrat jusqu’en 2023, Sampaoli a décidé de claquer, étant mécontent par le recrutement réalisé par l’OM jusqu’à présent. Cet été, il attendait des renforts d’expérience et seul Isaak Touré est pour le moment arrivé sur la Canebière. Avant lui, André Villas-Boas avait lui aussi décidé de faire ses valises et quitter l’OM après un an et demi passé sur le banc marseillais. Là encore, c’est le recrutement de Pablo Longoria qui avait provoqué le départ du Portugais. Mécontent de l’arrivée d’Olivier Ntcham, Villas-Boas avait alors remis sa démission. 

Une carrière instable pour Tudor

Il y a ainsi une certaine instabilité sur le banc de l’OM et cela pourrait ne pas forcément s’arranger avec Igor Tudor. Débarqué sur la Canebière, le Croate a signé un contrat de deux ans avec les Phocéens. Toutefois, on peut légitiment se poser la question de si Tudor ira au terme de cet engagement. En effet, quand on regarde la carrière d’entraîneur du natif de Split, on peut remarquer qu’il a énormément changer de club depuis ses débuts sur un banc de touche. Il débute ainsi en avril 2013 au Hadjuk Split jusqu’en février 2015. De juillet 2015 à mars 2016, il officie au PAOK Salonique. Direction ensuite la Turquie et Karabukspor pour Igor Tudor de juin 2016 à février 2017. Il devient après l’entraîneur de Galatasaray de février 2017 à décembre 2017. Viennent ensuite deux expérience sur le banc de l’Udinese, d’avril 2018 à juin 2018, puis de mars 2019 à novembre 2019. Tudor revient par la suite au Hadjuk Split de janvier 2020 à août 2020. Et avant d’arriver à l’OM, Igor Tudor a entraîné l’Hellas Vérone de septembre 2021 à mai 2022. 

Tudor veut s’inscrire « dans la durée » 

La question est alors de savoir combien de temps restera Igor Tudor à l’OM. A l’occasion de sa présentation, le nouvel entraîneur phocéen a fait passer un message très fort sur ses intentions, lâchant : « J'espère pouvoir m'inscrire dans la durée ». A voir si cela vraiment le cas pour Tudor… 

Articles liés