Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : L’Arabie Saoudite impliquée dans le projet d’Ajroudi ? La réponse !

Alors que plusieurs informations évoquent la présence de fonds saoudiens au cœur du projet de rachat de l'OM mené par Mohamed Ayachi Ajroudi, Romain Molina est catégorique à ce sujet.

Depuis plusieurs jours, Mohamed Ayachi Ajroudi fait grandement parler de lui. Et pour cause, il a annoncé être à la tête d'un projet important pour racheter l'OM. Toutefois, malgré son omniprésence dans les médias, l'homme d'affaires franco-tunisien est bien mystérieux quant à l'identité des fonds d'investissement qui appuient son projet. Alors que Mourad Boudjellal a d'abord évoqué la présence de fonds étatiques du Moyen-Orient et que plusieurs rumeurs ont circulé concernant l'implications de Mohammed ben Salmane, prince héritier de l'Arabie Saoudite, Mohamed Ayachi Ajroudi a récemment expliqué qu'il s'agissait de fonds privés venant de différents pays dont Israël. Un manque de précision qui ne suscite pas un grand optimisme chez Romain Molina

«Cette théorie est fumeuse»

« Au final il y a quoi ? il n’y a rien ! A partir de rien il s ont fait jaillir quelque chose. Dans les banques d’affaires, on appelle cela le « retainer », il y avait tellement de margoulin que maintenant pour ouvrir un dossier, il faut donner une part fixe. Par exemple si le dossier fusion / acquisition est de 50M€, il faut donner 1M€. Mais il n’est pas allé voir ce genre de banques, il est allé voir Wingate, j’aimerais bien savoir quel est le montant du retainer… Si ça foire ça sera pas lui ça sera le Qatar. Ajroudi a un aplomb pas possible, et Boudjellal lui donne une grosse crédibilité. Mais c’est une grande partie de bluff. Il a fait une numéro de communication qui vaut des millions pour rien. Tout le monde lui sert la soupe aujourd’hui. Il n’a aucun réseau en Israël, il n’y a rien du tout… La théorie de l’écran de fumée pour que l’Arabie Saoudite puisse récupérer l’OM, on a envie d’y croire, mais l’Arabie Saoudite est sur le point de racheter Newcastle. Ils y vont directement, ils ne vont pas envoyer Ajroudi. Si MBS (Mohammed ben Salmane, le prince héritier et le vice-Premier ministre d'Arabie saoudite, NDLR) voulait l’OM il appellerait Macron. A l’ambassade française en Ryad on me dit il n’y a aucune relation avec Ajroudi… Cette théorie est fumeuse », confie le journaliste sur sa vidéo Youtube.

Articles liés