Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Ligue 1

Mercato : OM, ASSE, OL, LOSC… Ce que les clubs ont perdu à cause de la taxe à 75 % !

Vincent Labrune, OM

Sur Twitter, Régis Juanico, député de la Loire et rapporteur spécial lié aux affaires sportives, a dévoilé les conséquences de la taxe à 75% pour les clubs de Ligue 1.

40,1 millions d’euros, c’est ce que la taxe à 75% va rapporter à l’État pour l’année 2013. Pour le moment, seuls 32,75 millions d’euros ont été versés puisque trois clubs, à savoir le LOSC, l’OL et l’OM, ont demandé et obtenu un étalement des versements sur vingt-quatre mois. Voici la répartition du montant total.

L’OM LOIN DERRIÈRE LE PSG

Alors le PSG est la plus grosse victime de la taxe avec 20,8 millions d’euros à verser, les huit autres clubs concernés ont des sommes plus rapprochées. L’OM pointe à la deuxième place avec 4,45 millions d’euros. Le podium est complété par l’OL et ses 4 millions d’euros. Derrière, on retrouve le LOSC (2,99), Bordeaux (2,76), Rennes (2), l’ASSE (1,84), l’OGC Nice (716.000) et Toulouse (559.000).

« EN VOIE DE BULGARISATION »

À la fin du mercato, le président du conseil de surveillance de l’ASSE Bernard Caïazzo avait fait part de ses inquiétudes : « Le foot ne peut plus se lire simplement d’un point de vue sportif. On est le pays le plus fiscalisé d’Europe occidentale. À Saint-Etienne, depuis quatre ans, quelle que soit la couleur du gouvernement, on a vu nos charges d’Etat (Urssaf, sécurité...) augmenter de 10 M€ sur un budget de 60 M€. Sans oublier la taxe à 75 %. Notre modèle économique et sportif est dépassé, il faut le réformer. Tout cela tue notre compétitivité et ça se voit sur le marché des transferts, avec notre indice UEFA, et dans nos résultats européens. On est en voie de bulgarisation, la situation est urgente. »

Articles liés