Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato : L’OM, l’OL et le LOSC n’ont pas voulu de Mkhitaryan !

Henrikh Mkhitaryan, Dortmund

Transféré du Shakhtar Donetsk au Borussia Dortmund pour 25M€ lors du mercato estival, Henrikh Mkhitaryan est passé par l’OM il y a onze ans. Mais il n’a pas été conservé.

Ce mardi, dans les colonnes de La Provence, plusieurs intervenants ont évoqué l’Arménien Henrikh Mkhitaryan. Arrivé à Dortmund pour combler le départ de Mario Götze au Bayern Munich, il aurait très bien pu fouler les pelouses de Ligue 1 si l’OM, l’OL et le LOSC en avaient décidé autrement.

TROP MAIGRE

« Le petit Mkhitaryan avait fait un essai à l’OM, j’avais déjeuné avec lui dans une cafétéria, le club l’avait trouvé trop maigre, c’est Banane (Albert Arstanian, ancien patron et créateur du Domaine de Tournon, ambassadeur de la fédération arménienne auprès de la FIFA) qui l’avait recommandé » témoigne Gilbert Deukmedjian, fidèle supporter de l’OM, dans les colonnes de La Provence.

« ON NE LE PRENAIT PAS AU SÉRIEUX »

Robert Nazaretian, numéro deux de l’OM Association, a également évoqué ce souvenir : « Albert Emon avait été vraiment séduit parce que le petit Mkhitaryan avait cette frappe enroulée comme lui. Mais au-dessus, personne n’avait pris de décision favorable, José n’avait pas encore cette responsabilité. D’ailleurs, Albert en avait amené deux de petits... L’autre petit s’appelait Edgar Manucharyan et il est allé ensuite à l’Ajax d’Amsterdam. Mais à l’époque, chez nous, un joueur arménien, on ne le prenait pas au sérieux. Pas qu’à l’OM d’ailleurs, car je les avais proposés à Lyon et nous avions organisé un match amical contre une sélection nationale de jeunes, dirigée par René Girard, à Colmar. L’entraîneur de Lille était venu : "Trop frêle !" et le petit Mkhitaryan avait été rejeté. Alors, ils étaient repartis en Arménie. Et pourtant, le petit, il parlait français, j’avais connu son père ».

Articles liés