Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Bayern Munich

Mercato - Borussia Dortmund/Atlético Madrid : Le Bayern Munich en remet une couche pour Marco Reus !

Marco Reus, Borussia Dortmund

Alors que Marco Reus est extrêmement courtisé sur le marché des transferts, le Bayern Munich continue de titiller le Borussia Dortmund à ce sujet…

Décidément, le dossier Marco Reus est une vraie épine dans le pied du Borussia Dortmund cet été… Joueur-vedette du club de la Ruhr, le milieu offensif de 25 ans est l’une des meilleurs du monde à son poste mais pourrait partir pour « seulement » 25M€ à l’été 2015 en raison d’une clause spéciale dans son contrat. Une situation qui attire l’attention de nombreux cadors européens, soucieux d’avoir là l’occasion de faire une excellente affaire.

BECKENBAUER : « REUS ? JE L’IMAGINE TRÈS BIEN AU BAYERN MUNICH »

Si Arsenal, Liverpool ou l’Atlético Madrid seraient très intéressés par le joueur, c’est également le cas du Bayern Munich, à en croire les propos de son président d’honneur Franz Beckenbauer. « Je l’imagine très bien au Bayern Munich. Si vous pouvez avoir un joueur de cette classe, vous devez essayer. S’il ne va pas au Bayern en 2015, il ira probablement dans un autre grand club comme le Real Madrid ou Manchester United. Dortmund ne sera probablement pas capable de le retenir. Je peux comprendre pourquoi Dortmund n’aime pas parler de Reus », a-t-il déclaré à Bild.

RELATIONS TRÈS FROIDES ENTRE DORTMUND ET MUNICH

Pour rappel, le cas Reus envenime les relations entre les deux géants allemands depuis plusieurs semaines. « Nous notons avec une certaine irritation que Rummenigge commente tous les trois jours les questions internes à notre club. Et nous sommes sûrs que ceux qui comprennent le football connaissent le motif pour lequel il utilise ce type de comportement. De cette façon, je peux rien faire que d’accepter la tension, déjà présente, dans nos rapports. Ce n’est pas dans notre habitude de faire des commentaires concernant les contrats de nos employés », a ainsi récemment déclaré le président de Dortmund, Hans-Joachim Watzke.

Articles liés