Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Le successeur annoncé d’Alba évoque l’intérêt du Barça !

Annoncé comme étant proche de rejoindre le FC Barcelone pour concurrencer puis succéder à Jordi Alba, Junior Firpo n’a pas confirmé la tendance, mais s’est montré très flatté par l’intérêt du club blaugrana.

Déterminé à trouver un latéral gauche pour tenir le rôle de doublure de Jordi Alba, seul joueur occupant ce poste depuis le départ de Lucas Digne à l’été 2018, le FC Barcelone aurait coché plusieurs noms dans sa short-list. David Alaba, Raphaël Guerreiro ou encore Philipp Max feraient partie des pistes explorées, mais le profil qui plairait le plus à la direction blaugrana se nommerait Junior FirpoSport révélait vendredi que le Barça compterait d’ailleurs boucler cette opération grâce à une offre de 20M€ quand le Betis Séville en réclamerait 30. Le Barça resterait néanmoins confiant malgré ce différend. Interrogé sur l’intérêt du FC Barcelone, Junior Firpo s’est enflammé à l’idée d’apprendre aux côtés de Jordi Alba.

« Une fierté » d’être annoncé au Barça pour Firpo qui est « sûr d’apprendre beaucoup de choses » aux côtés de Jordi Alba

« Si les rumeurs me donnent le tournis ? Non, je n’ai pas le tournis. Il est vrai que des informations sortent et la vérité est qu’il s’agit d’un compliment et d’une fierté d’être lié à des clubs importants tels que Barcelone. Mais je me concentre sur le Betis parce que c’est mon club et j’ai aussi une énorme gratitude car il m’a tout donné. (…) Jordi est pour moi le meilleur arrière gauche du monde, un grand joueur capable de défendre et d’attaquer en apportant un danger constant. Si un jour je joue avec lui, mis à part la compétition avec lui, je suis sûr d’apprendre beaucoup de choses à ses côtés », a confié Junior Firpo lors d’un entretien accordé à Mundo Deportivo. Reste à savoir si le FC Barcelone parviendra à trouver un accord avec le Betis Séville pour l’international espoir espagnol, alors que le club andalou a déjà fait signer son successeur en la personne d’Alfonso Pedraza.

Articles liés