Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Ligue 1

Mercato - ASSE : Romeyer optimiste pour garder Trémoulinas !

Alors que l’avenir de Benoît Trémoulinas apparaît toujours aussi flou, les dirigeants de l’ASSE ont évoqué le sujet lors d’un déjeuner avec la presse.

Appartenant au Dynamo Kiev mais prêté en deuxième partie de saison à l’AS Saint-Étienne, Benoît Trémoulinas ne sait toujours pas où il jouera l’an prochain. Auteur d’un très bon passage chez les Verts, au point d’être retenu par Didier Deschamps parmi les réservistes français pour la Coupe du monde au Brésil, le latéral gauche pourrait rester si les Verts versaient 4M€ au club ukrainien, un montant qui fait encore hésiter les dirigeants stéphanois, qui devront aussi faire face au salaire imposant du joueur (120 000€ nets par mois).

« TRÉMOULINAS ? J’AI BON ESPOIR »

Dans le cadre d’un déjeuner tenu avec la presse aujourd’hui, le président du club Roland Romeyer a évoqué ce dossier compliqué. « J’ai bon espoir qu’on trouve un accord. Le joueur a envie de rester. On ne touchera pas à notre salary cap. Mais dans notre système, il y a une part de fixe et une part variable qui nous permet de récompenser les joueurs qui le méritent. Mais il faudra aussi que l’on discute avec Kiev», a-t-il déclaré aux journalistes.

CAÏAZZO VEUT GARDER RUFFIER ET TRÉMOULINAS

Récemment interrogé sur le mercato à venir, Bernard Caïazzo avait lui aussi le cas de Benoît Trémoulinas, ainsi que celui de Stéphane Ruffier, annoncé sur le départ. «Que ce soit pour Ruffier ou Trémoulinas, on va tout faire pour les conserver. Notre priorité n'est pas de chercher un avant-centre mais de garder ces deux joueurs. Christophe Galtier a eu des garanties sur ce sujet. Il n'y a pas d'inquiétude à avoir, nous allons mettre tous les investissements sur le sportif. On va faire des efforts mais on ne veut pas mettre le club en péril », avait-il déclaré.

Articles liés