Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Nouveau rebondissement pour la vente du club ?

Quelques mois après l'échec des négociations avec Peak6, une nouvelle personne en provenance des Émirats arabes unis serait intéressée par le rachat de l'ASSE. Celle-ci serait toutefois confrontée aux exigences de Bernard Caïazzo et de Roland Romeyer.

Alors que la vente de l’AS Saint-Etienne semblait en bonne voie il y a quelques mois, les négociations menées avec Peak6, fonds d’investissement américain, ont échoué en mai dernier pour de nombreuses raisons. Depuis, Bernard Caïazzo, président du conseil de surveillance du club stéphanois, a assuré que le processus de vente était désormais en suspens, fermant ainsi la porte à la cession de l’ASSE dans les prochains mois à moins d’une offre importante. « Si c’est pour céder le club à quelqu’un qui va faire comme nous, entre la cinquième et la huitième position, à quoi ça sert ? On préfère continuer notre démarche, continuer de travailler », avait-il assuré sur RMC. Mais l’arrivée d’un nouvel acteur pourrait bien chambouler le dossier.

Une offre de 55M€ sur la table ?

D’après les informations de L’Équipe, un nouvel intéressé en provenance des Émirats arabes unis aurait fait son apparition. Le potentiel acheteur appartiendrait à l’une des dix familles les plus puissantes du pays et aurait d’ores et déjà transmis une offre de 50M€ auprès de la banque Lazard, sommes attendues par Bernard Caïazzo et Roland Romeyer. Mais les deux hommes forts de l’ASSE souhaiteraient désormais récupérer jusqu’à 75M€ après l’obtention des nouveaux droits télés et des emprunts réalisés cet été. Une exigence qui agacerait l’Émirien, prêt à mettre 55M€ avec la garantie d’investir immédiatement 100M€ et qui aurait fixé un ultimatum valable jusqu’à la mi-octobre. Passé ce délai, le potentiel acheteur se dirigerait alors en Espagne pour acheter un club « de la dimension de Getafe ou Leganés » d’après les informations du quotidien sportif.

Articles liés