Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Le chantier de l’attaque…

L’ASSE n’a inscrit que cinq buts lors de ses onze derniers matchs officiels. Il y a urgence chez les Verts. Quelle est la marge de manœuvre de Christophe Galtier ?

L’ASSE n’avance plus. Après un début de saison encourageant, l’ASSE marque le pas actuellement. La faute, essentiellement, à une animation offensive en berne. Excellents dans le jeu la saison dernière, les Stéphanois sont beaucoup moins inspirés en ce début de saison. Ils proposent moins, ils se créent moins de situations et forcément, ils marquent moins. Pour Christophe Galtier, le problème est complexe.

ASSE : Ces joueurs de l’ASSE qui déçoivent depuis le début de la saison…

UN PROBLÈME D’ANIMATION

Cet été, l’ASSE a perdu Brandao. Un an après avoir perdu Pierre-Émerick Aubameyang. Pour les remplacer, L’ASSE a misé l’été dernier sur Mevlüt Erding et cet été sur Ricky Van Wolfswinkel. L’international turc a bien fini la saison dernière, le Hollandais, lui, est encore en phase d’adaptation à Saint-Étienne. Mais le problème n’est pas seulement le « buteur » mais l’animation offensive des Verts, la capacité à se projeter vers l’avant, à créer des décalages, à éliminer les défenseurs adverses.

AUCUNE HIÉRARCHIE NE SE DÉGAGE…

La saison dernière, le principal détonateur des offensives stéphanoises était Romain Hamouma. Pas de chance pour Galtier, Hamouma est blessé depuis début septembre. Gradel et Saint-Maximin ont montré de belles choses depuis le début de la saison mais ils ne sont pas encore assez décisifs. L’ASSE attend également beaucoup plus de Monnet-Paquet et de Mollo. Actuellement, aucune hiérarchie claire ne se dégage en attaque. Plusieurs joueurs sont interchangeables. Personne n’est incontournable. Une nouvelle gâchette offensive pourrait d’ailleurs être recrutée au mercato hivernal…

Articles liés