Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : La LFP répond à Tebas sur le fair-play financier !

Ce lundi, Javier Tebas, président de la Ligue de football espagnole avait une nouvelle fois proféré des menaces à l’encontre du PSG. Nathalie Boy de la Tour, présidente de la LFP, a tenu à répondre. 

Ce lundi, L’Équipe dévoilait les nouveaux propos de Javier Tebas, président de la Ligue de football espagnole. Une nouvelle fois, il s’en est pris au PSG et il déclare notamment : « Désormais nous allons attendre jusqu’à la fin de l’année pour voir ce que fait l’UEFA. S’il ne se passe rien, nous irons déposer une plainte devant l’Union européenne parce que ce système ne peut pas durer ». Des déclarations qui font beaucoup réagir le football français, et notamment Nathalie Boy de la Tour, présidente de la Ligue de football professionnel (LFP).

« Je vous serais donc reconnaissant de rappeler la Liga à son devoir de réserve vis-à-vis des clubs professionnels français »

Elle a rédigé un courrier, rapporté par L'Equipe, le soir même des accusations de Javier Tebas à l’encontre du PSG. Cette lettre serait destinée à Aleksander Ceferin, président de l’UEFA. On peut notamment y lire : « Ces déclarations constituent une ingérence dans le fonctionnement de la Ligue de football professionnel qui porte aujourd'hui préjudice au Paris Saint-Germain et par ricochet à l'ensemble de la Ligue 1. Dans le contexte de l'enquête formelle en cours (concernant le PSG dans le cadre du fair-play financier), je vous serais donc reconnaissant de rappeler la Liga à son devoir de réserve vis-à-vis des clubs professionnels français et à tout le moins à utiliser un niveau de langage digne, ne nuisant pas à l'image que notre sport se doit de véhiculer »

Articles liés