Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Ce témoignage fort sur la blessure de Neymar…

Sorti sur civière après s’être tordu violemment la cheville lors du Clasico face à l’Olympique de Marseille, Neymar pourrait manquer plusieurs matchs du PSG. Emmanuel Orhant, directeur médical de la Fédération française de Football, a analysé la blessure du Brésilien.

Les supporters du Paris Saint-Germain sont inquiets. À dix jours du huitième de finale retour face au Real Madrid, Neymar est sorti sur civière ce dimanche face à l’Olympique de Marseille (3-0). Le joueur brésilien s’est blessé à la cheville et n’a pas pu se relever. Une blessure qui inquiète les supporters donc, mais également les spécialistes. Emmanuel Orhant s’est exprimé sur ce dommage et la façon de le soigner.

« Quand on a un gonflement aussi tôt, c’est un facteur de gravité »

Interrogé sur le sujet par le Parisien, Emmanuel Orhant n’apporte pas de très bonnes nouvelles quant à la blessure de Neymar : « Quand on a un gonflement aussi tôt, c’est un facteur de gravité. L’œuf de pigeon, tout de suite après le match, indique qu’au moins un ligament a craqué au niveau d’une insertion, explique-t-il. C’est ce saignement qui est un facteur de gravité. Sur une entorse bénigne, on a un petit gonflement. Si vous avez eu des antécédents, en revanche, ça peut gonfler très, très fort. Les kinés vont travailler énormément sa cheville pour la faire dégonfler : beaucoup de glaçage, beaucoup de drainage de l’hématome, de soins antidouleur. Des très bons thérapeutes vont faire en sorte de faire partir l’œdème ainsi que la douleur et, très rapidement derrière, des ostéopathes et une rééducation précoce peuvent permettre de remettre le joueur rapidement sur le terrain »

Articles liés