Foot - PSG
PSG : Messi a l'origine d'une première révolution de Galtier ?

Bien qu'il ne soit pas officiellement nommé entraîneur du PSG, Christophe Galtier va bien succéder à Mauricio Pochettino à Paris dans les prochains jours. D'ailleurs, en coulisses, le futur ex-entraîneur de l'OGC Nice travaille sur les contours de son futur effectif, et réfléchit également à la façon dont il va faire jouer son équipe la saison prochaine. Avec une priorité : mettre Lionel Messi dans les meilleures conditions.

Ce n'est pas encore officiel, mais Christophe Galtier sera bien le futur entraîneur du PSG. L'officialisation interviendra lorsque le club de la capitale aura trouvé un accord avec sa direction concernant la rupture de sa dernière année de contrat. Mais cela n'empêche pas l'ancien coach du LOSC d'être déjà très actif en coulisses pour son prochain effectif. Dans cette optique, Christophe Galtier discute avec Luis Campos et Antero Henrique au sujet du marché des transferts et plusieurs pistes émergent. Comme révélé par le10sport.com, le transfert de Vitinha en provenance du FC Porto semble bouclé, tandis que la piste menant à Renato Sanches est également très chaude. L'arrivée de Milan Skriniar est également en excellente voie. Par conséquent, Christophe Galtier peut commencer à y voir plus clair sur son effectif en vue de la tactique à adopter pour la saison prochaine. 

La tactique de Galtier guidée par Messi

En effet, selon les informations de L'EQUIPE, Christophe Galtier a une idée précise pour son projet de jeu. « Ses choix seront dictés par le profil des joueurs sous sa responsabilité », explique un ancien collaborateur du technicien français tout en précisant qu'il « dispose d'une très grande capacité d'adaptation. » Par conséquent, Galtier pourrait être guidé par la volonté de placer Lionel Messi dans les meilleures conditions, et cela passe selon lui par un système à trois défenseurs centraux. Il estimerait ainsi que dans son 4-4-2 qu'il a utilisé à Lille puis à Nice, la star argentine ne pourrait pas maximiser son potentiel. Par conséquent, Christophe Galtier pourrait bien opter pour un système en 3-4-3 permettant également de profiter des qualités d'Achraf Hakimi et Nuno Mendes, très à l'aise dans un rôle de piston. « Ça peut-être une bonne chose d'être à trois derrière que ce soit en 3-5-2 ou en 3-4-3 car ce n'est pas évident de laisser deux joueurs sur le banc quand on a dans son effectif Marquinhos, Kimpembe, Ramos voire Skriniar. Après, ça dépend toujours de ce que les joueurs font du système et il sera important que ceux de devant défendent », estime Jérémy Clément, ancien milieu du PSG qui a évolué six ans sous les ordres de Galtier à Saint-Étienne. Par conséquent, Christophe Galtier travaille concrètement pour le club de la capitale. 

Articles liés