Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Dugarry : «Je n’ai pas encore vu un grand Unai Emery, j’attends toujours»

Alors qu’Unai Emery a bricolé pour le déplacement à Dijon, Christophe Dugarry a contesté ses choix.

Christophe Dugarry en attend beaucoup plus de la part d’Unai Emery. Pour le déplacement du PSG à Dijon, le coach basque était privé de Layvin Kurzawa, Thiago Silva, Edinson Cavani, Thiago Motta et Marco Verratti. Si Unai Emery n’a surpris personne en misant sur Yuri Berchiche, Presnel Kimpembe et Kylian Mbappé, à la pointe de son attaque, le positionnement de JulIan Draxler, mais surtout de Daniel Alves, au cœur du jeu n’a pas du tout convaincu Christophe Dugarry. Et il l’a bien fait savoir.

«Daniel Alves est un super joueur, mais il n’est pas bon partout»

« Quand j’ai vu la composition d’équipe, je me suis demandé qui était sur le banc de touche. Il est là, le problème ! Di Maria s’est qualifié avec l’Argentine, on peut être sûr qu’il a dû faire la fête, et tout ce qui va avec. Neymar a disputé deux matchs avec le Brésil… Est-ce que tu ne peux pas mettre Rabiot et Lo Celso ? Lui, il est bon à chaque fois qu’il joue et là, on ne le met pas ! NKunku est pas mal aussi. À gauche, tu nous mets Draxler, Lucas à droite et Mbappé en pointe. Mettre Daniel Alves au milieu avec Draxler et Rabiot… Unai Emery a eu l’idée géniale de mettre au coeur du jeu des joueurs qui n’ont presque jamais joué à ce poste ou qui ne supportent pas d’y jouer, car ce n’est pas leur poste. C’est surréaliste ! Fais reposer les Sud-Américains, fais jouer les mecs que j’ai cités. Draxler ne sera jamais un milieu ! Daniel Alves est un super joueur, mais il n’est pas bon partout. Je n’ai pas vu encore un grand Unai Emery. J’attends toujours », a regretté le consultant sur les ondes de RMC.

Articles liés