Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Polémique : La réponse de Javier Tebas sur les Football Leaks !

Javier Tebas, président de la Ligue de football espagnole, se prononce sur la présence du PSG dans la polémique des Football Leaks.

Il n’en fallait pas plus pour mettre le Paris Saint-Germain dans l’embarras. Selon Mediapart, les contrats de sponsoring du Champion de France auraient été surévalués afin de contrer la menace du fair-play financier, notamment celui avec QTA, dont la valeur réelle ne représenterait qu'entre 123.000€ et moins de 3M€, au lieu des 215M€ annoncés. Un montant de 1,8 milliard d’euros aurait ainsi été injecté frauduleusement dans les comptes du club, alors que Nasser Al-Khelaïfi et Jean-Claude Blanc se seraient mis d’accord avec Michel Platini en 2016, ainsi que Gianni Infantino, pour signer un accord à l'amiable. Contacté par L’Équipe vendredi soir, après la divulgation des Football Leaks, Javier Tebas n’affiche aucune surprise de voir le PSG être directement lié à cette polémique, tout en pointant du doigt l'UEFA.

« On passe de "L'affaire PSG" à "L'affaire UEFA" »

« C'était évident qu'il n'y avait aucune transparence quant aux décisions du comité de contrôle qui est évoqué dans cette enquête, donc je ne peux pas être surpris. Sur le PSG, j'ai déjà tout dit. Avec ces révélations, on passe de "L'affaire PSG" à "L'affaire UEFA et son fair-play financier". Tout est lié : il n'y aurait pas d'affaire PSG si l'UEFA appliquait correctement le fair-play financier. Ce qui m'inquiète (avec ces révélations) n'est pas tant la conduite du PSG ou de Manchester City, c'est la conduite de l'UEFA d'Infantino et de Platini. Tout ce que je peux dire aujourd'hui, c'est qu'il faut bien tout examiner ; les comités d'éthique de l'UEFA et de la FIFA devraient agir immédiatement », déclare le président de la Ligue de football espagnole.

Articles liés