Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Valère Germain revient sur une décision forte de Garcia face au PSG

Le 28 octobre dernier, Rudi Garcia se présentant face au PSG sans réel attaquant de pointe. Alors que Valère Germain en a fait les frais, le Marseillais est revenu sur cette décision.

N’ayant pas réussi à recruter l’attaquant tant désiré cet été, Rudi Garcia a toujours de grandes difficultés avec son poste de numéro 9. L’entraîneur de l’OM cherche donc la bonne solution depuis le début de la saison, que ce soit avec Valère Germain, Kostas Mitroglou, Clinton Njie ou même Florian Thauvin. Le 28 octobre dernier, face au PSG, Rudi Garcia avait même opéré un choix fort en ne mettant aucun numéro 9 de métier, préférant Dimitri Payet à la pointe de son système.

« J’étais déçu de ne pas démarrer ce match »

Dans une interview accordée à La Provence ce mercredi, Valère Germain est revenu sur ce choix de Rudi Garcia, dont il a d’ailleurs fait les frais. L’attaquant de l’OM a alors confié : « Je ne sais pas si le coach a voulu jouer sans attaquant parce qu’on était dans une période plus compliquée, ou s’il voulait jouer avec des joueurs et un système particulier, avec trois milieux, auquel cas on ne pouvait être que onze sur le terrain. On ne peut pas enlever Lucas car il défend, ni Dim et Flo… Donc il n’y a plus de place ! Comme je l’ai vécu ? J’étais déçu de ne pas démarrer ce match car c’est un clasico. Ce qui m’importe, c’est d’être sur le terrain. Mais je suis encore plus déçu quand je suis sur le banc contre Nice ou Reims. Une fois, le coach m’avait dit qu’il ne fallait pas faire la gueule… De toute façon, je ne montre jamais mes états d’âme en manquant de respect ou en jetant mes crampons à terre, je ne veux pas nuire à mes coéquipiers ».

Articles liés