Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Quand Pierre Ménès juge « la conférence de presse au napalm » de Bielsa…

Marcelo Bielsa, OM

Sur sa chronique hebdomadaire publiée dans les colonnes de Direct Matin, Pierre Ménès a une nouvelle fois livré son sentiment sur l’affaire Marcelo Bielsa - Vincent Labrune.

C’est le dossier chaud de ce mois de septembre : le virulent tacle de Marcelo Bielsa, le nouvel entraîneur de l’OM, adressé à son président Vincent Labrune, lui reprochant de ne pas avoir eu son mot à dire lors du dernier mercato estival. Des propos qui ont depuis fait couler beaucoup d’encre, et qui continuent à faire réagir Pierre Ménès. Selon lui, le tacticien argentin est un éternel insatisfait.

« BIELSA A BESOIN D’ÊTRE EN RÉVOLTE PERPÉTUELLE »

« La semaine dernière, Marcelo Bielsa a offert, à la presse marseillaise médusée, une conférence de presse au napalm sur Vincent Labrune et les dirigeants olympiens, coupables de tous les maux et notamment de ne jamais avoir suivi son avis sur le recrutement. En fouillant un peu sur le dossier, on s’apercevra bientôt que Bielsa n’en avait pas vraiment, d’avis. Mais il est comme ça. Il a toujours été comme ça. Il a besoin d’être en révolte perpétuelle contre quelque chose ou quelqu’un. C’est son moteur », a-t-il publié sur Direct Matin. Pour Pierre Ménès, cet OM version Marcelo Bielsa pourrait même devenir la véritable surprise de cette saison.

« VISER LA DEUXIÈME PLACE »

Selon lui, les Phocéens pourraient bel et bien aller chercher une surprenante seconde place du championnat… « On a pourtant du mal à croire, après avoir mis de longues semaines avant de donner son accord à l’OM, qu’il tombe ainsi des nues. On a tout autant de mal à croire que Vincent Labrune, qui a tant voulu son "El Loco", le découvre aujourd’hui. Au-delà de lego des uns et des autres, ce qui compte avant tout, c’est le terrain, et à ce niveau, Marseille fait un début de saison intéressant, plus encore au niveau du jeu que des points. Et le mercato inquiété de l’AS Monaco laisse une vraie opportunité à l’OM de viser la deuxième place. Et là, vous verrez, tout le monde sera beaucoup plus détendu », a-t-il ainsi conclu. Prochain rendez-vous pour l’OM et Marcelo Bielsa avec un délicat déplacement prévu le 14 septembre prochain sur la pelouse d’Evian-TG pour le compte de la 5e journée de Ligue 1.

Articles liés