Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Polémique : Les nouvelles confidences de Dassier sur les transferts douteux !

Mis en examen dans l’affaire des transferts douteux, Jean-Claude Dassier, ancien président de l’OM, assure qu’il n’a rien à se reprocher.

C’est une longue bataille qui commence. Après être intervenu sur les ondes de RMC hier, Jean-Claude Dassier s'exprime ce vendredi dans les colonnes du Parisien pour clamer de nouveau son innocence. Accusé « d’abus de biens sociaux, association de malfaiteurs, blanchiment en bande organisée et faux et usage de faux », l’ancien président olympien réfute ces accusations.

« TOUT A ÉTÉ FAIT DANS LES RÈGLES »

« Si j’ai bien compris, je suis coupable d’avoir signé en même temps des conventions avec des agents et alimenté quelque part un marché où se passeraient des choses répréhensibles. Il est difficile de se sentir responsable de ce que les agents font de leur argent. Tout a été fait dans les règles. On n’a ni les moyens, ni la volonté de savoir ce qui se passe en aval et, à aucun moment, on ne peut nous accuser d’avoir fait des choses complaisantes » clame Jean-Claude Dassier.

« IL AVAIT QUASIMENT POUSSÉ DES CRIS D’HORREUR »

Alors que l'ancien président de l'OM confiait récemment à iTélé « penser sérieusement que des personnes mal intentionnées gravitaient autour du football français », Jean-Claude Dassier s’était attiré les foudres du journaliste Pierre Ménès. « Ça me fait rire parce que j’avais fait les Spécialistes avec lui il y a quelques temps. Je lui avais parlé de ça, et il avait quasiment poussé des cris d’horreurs. Visiblement, il doit avoir de nouvelles informations… Trois gardes à vue, tu n’as pas gagné trois week-ends en Relais & Châteaux ! C’est quelque chose d’important, ça n’arrive pas tous les jours… ».

Articles liés